Record du monde : 23,5 millions de personnes se dressent contre la pauvreté

Publié le : 17 Octobre 2006

Un nouveau record du monde vient d’être officiellement établi par le Guinness World Records : en moins de 24 heures, plus de 20 millions de personnes se sont mobilisées à travers le monde dans le cadre de l’Action Mondiale contre la Pauvreté (GCAP).

Une mobilisation mondiale

Les 15 et 16 octobre, 23.542.614 personnes ont pris part aux actions “Stand Up Against Poverty” organisées dans plus de 80 pays. Organisé à l’initiative de la Campagne des Nations unies pour le Millénaire en collaboration avec l’Action Mondiale contre la Pauvreté (GCAP), cet événement s’est déroulé dans le cadre de la Journée internationale des Nations unies pour l’éradication de la pauvreté du 17 octobre.

Partout dans le monde, des millions de personnes se sont mobilisées à cette occasion : fans de cricket à Jaipur, en Inde, écoliers de Gaza et de Cisjordanie, foules réunies au Zimbabwe, à New York, à Dubaï, dans des stades de football d’Espagne et du Mexique, dans des églises d’Afrique, dans des écoles de Chine, ...

Lors de chaque événement, les participants se sont dressés pour affirmer leur solidarité avec les peuples les plus démunis et pour exiger des actions immédiates de la part des gouvernements : il faut atteindre et dépasser les Objectifs du Millénaire pour le Développement afin d’éradiquer la pauvreté et les inégalités dans le monde.

Le vrai record est ailleurs

Eveline Erfkens, coordinatrice de la Campagne des Nations unies pour le Millénaire : “Ensemble, nous avons établi un incroyable record. Nous avons réussi à réunir le plus grand nombre de personnes jamais rassemblées pour exiger une action décisive contre la pauvreté. Mais un record qui doit réellement tomber est celui des promesses non tenues et de l’oubli des plus pauvres. Nous ne voulons plus de records de victimes de la pauvreté dans le monde. C’est le grand défi actuel : soyons d’abord et avant tout grands dans la façon dont nous nous attaquons à la pauvreté ! ”

Kumi Naidoo, porte-parole de l’Action Mondiale contre la Pauvreté : “Partout dans le monde, des gens ordinaires ont exprimé leur volonté de voir mettre fin à la pauvreté. Ensemble, nous avons envoyé un message clair à nos responsables politiques : nous maintiendrons la pression sur l’aide au développement, sur l’annulation de la dette et pour un commerce juste. Les leaders doivent constituer des gouvernements responsables. La voix des peuples se fait de plus en plus forte. Nous ne nous relâcherons pas tant que la pauvreté ne sera pas vaincue”.

Symbolisé par la bannière du ruban blanc, ce nouveau record a été annoncé mardi lors de divers événements tenus aux Nations unies à New York, Londres, Johannesbourg, Milan et Nairobi.

La coalition de l’Action Mondiale contre la Pauvreté (GCAP) est la plus grande coalition de l’histoire rassemblant des campagnes de lutte contre la pauvreté et pour la justice économique. L’objectif est de mettre nos gouvernements sous pression afin d’éradiquer la pauvreté, de diminuer de façon significative les inégalités et d’atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement.

Pour cela, la coalition exige :

  • Des gouvernements transparents, responsables, s’assurant du respect des droits humains ;
  • Un commerce juste ;
  • Une augmentation majeure de la quantité et de la qualité de l’aide au développement
  • L’annulation de la dette.

Depuis son lancement lors du Forum Social Mondial en janvier 2005, le GCAP a mobilisé plus de 38 millions de personnes dans le monde. Associations religieuses, associations de femmes, syndicats, organisations de jeunesse, ONG internationales, mouvements de base, ... forment ensemble la colonne vertébrale de cette campagne symbolisée par le ruban blanc.

En savoir plus sur :