La Campagne mondiale pour l'Education a battu le record de la plus grande leçon du monde

Publié le : 25 Avril 2008

7,5 millions d’enfants, d’adultes et d’enseignants ont appris, en compagnie des responsables politique dans plus de 100 pays, pourquoi il importait que chacun ait la chance de bénéficier d’une éducation de qualité.

Plus de 7,5 millions d’enfants, d’adultes, d’enseignants et de militants de la campagne ont participé à la « Plus Grande Leçon du monde » de la Campagne mondiale pour l’éducation. Le record du monde de la plus grande leçon simultanée de l’histoire a d’ores et déjà été battu – et les chiffres continuent d’arriver. La Plus Grande Leçon du monde vise à offrir une éducation de base de qualité à tous les individus, et spécialement aux 72 millions d’enfants et aux 774 millions d’adultes qui en sont aujourd’hui exclus. Partout dans le monde, des politiciens et des ministres sont retournés à l’école pour assister à la leçon et répondre aux questions concernant leurs projets visant à garantir à chacun une éducation de qualité.

La Campagne mondiale pour l’éducation est encore en train de recevoir les formulaires de vérification qui arrivent du monde entier, mais les premiers décomptes montrent que le record du monde a bien été battu. Le nombre de participants à la tentative atteint au moins sept millions et demi. Le pays qui obtient le record individuel est le Bangladesh avec 2,5 millions de personnes dans plus de 25 000 lieux différents. Des millions d’autres participants ont témoigné leur soutien au Vietnam, et une impressionnante campagne dans les Territoires Palestiniens a rassemblé un million de personnes.

Célébrités, chefs d’Etats et responsables officiels ont suivi la leçon aux quatre coins de la planète, avec à leur tête la célèbre chanteuse colombienne Shakira, récompensée par les Grammy Awards. Présidente d’honneur de la Semaine mondiale d’action, elle a attiré l’attention internationale d’abord en participant à une conférence de presse téléphonique avec le Premier ministre britannique Gordon Brow et le président de la Banque mondiale Robert Zoellick, puis pendant une action de lobbying du Congrès en compagnie de nombreux écoliers à Washington.

« Je trouve ça formidable de voir tant de jeunes qui se préoccupent des droits à l'éducation de tous les enfants au point de donner naissance à un tel mouvement mondial », se réjouit Shakira.

Dans la liste impressionnante des participants à la Plus Grande Leçon du monde, citons le chef de l’Etat de Papouasie Nouvelle Guinée Paulias Matane, le vice-président d’Afghanistan Ahmad Zia Masuood, le roi du Cambodge Norodom Sihamoni, le vice-ministre de l’Education du Mozambique, le ministre néerlandais du Développement et de la Coopération Bert Koenders et la vice-ministre de l’Education du Turkmenistan Gulshat Mamedova.

« Ce qui a suscité le plus d’espoir, s’agissant de  la réalisation des objectifs de l’Education pour tous d’ici à 2015 dans le monde, a été l’émergence d’un mouvement puissant de la société civile et cette mobilisation de millions d’enfants, de femmes et d’hommes pendant les Semaines mondiales d’action chaque année,  remarque Kailash Satyarthi, président de la CME. Nous ne resterons pas silencieux avant d’avoir obtenu une éducation de qualité pour tous. »

« Une femme sur quatre dans le monde ne sait ni lire ni écrire. Ce n’est pas bien, et ce n’est pas juste. La Campagne mondiale pour l’éducation réclame la fin de cette injustice depuis 2000, rappelle Muleya Mwananyanda, coordinatrice de la Semaine d’action de la CME. Quand les ministres viendront à la Plus Grande Leçon du monde, nous leur demanderons ce qu’ils font pour s’assurer que leurs concitoyens soient instruits et puissent eux aussi accéder au siège qu’ils occupent actuellement. »

La Plus Grande Leçon du monde a constitué la manifestation phare de la Semaine d’action de la Campagne mondiale pour l’éducation (CME) entre le 21 et le 27 avril. Chaque année, la société civile participe à cette semaine dans le monde entier pour faire pression sur l’ensemble des gouvernements afin qu'ils tiennent leurs promesses et réalisent les objectifs de l’Education pour tous, approuvés par 164 gouvernements à Dakar en avril 2000. Avec le succès phénoménal de la Plus Grande Leçon du monde, la Semaine d’action 2008 constitue l’action la plus importante menée depuis la création de la Campagne mondiale pour l'éducation en 1999.

Quelques moments forts de la ‘Plus Grande Leçon du monde’ autour de la planète :

Afghanistan – La Plus Grande Leçon du monde s'est tenue à Kaboul et dans une quinzaine de provinces. Tamina Jorat, une élève de 8 ans, a dirigé la leçon devant un public de hauts responsables politiques, parmi lesquels le vice-président Ahmad Zia Masuood.

Afrique du Sud – Dans la ville du Cap, des apprenants et des enseignants de 10 écoles défavorisées ont suivi la leçon. Dans le même temps à Durban, plus de 1 000 enseignants assistaient à la même leçon dans le cadre du festival culturel du Syndicat démocratique des enseignants d’Afrique du Sud (SADTU). Le président de l’Internationale de l’Education Thulas Nxesi et Blade Nzimande, secrétaire général du Parti communiste sud-africain, étaient présents dans l'assistance.

Albanie – Partout dans le pays, des écoles ont participé à la Plus Grande Leçon du monde. La leçon à Tirana a été suivie d'un match de football opposant des enfants à des membres du Parlement.

Allemagne – Huit membres du Parlement étaient présents pour la Plus Grande Leçon du monde devant le Reichstag, le bâtiment du Parlement allemand. D’autres responsables politiques ont visité une vingtaine des 150 écoles participantes totalisant quelques 12 000 élèves.

Argentine - Lors de la rencontre entre le Congrès national des jeunes étudiants et des sénateurs nationaux, un groupe de jeunes âgés de 16 à 19 ans venant de diverses écoles de la ville et de la province de Buenos Aires ont rencontré des sénateurs nationaux au Congrès national des jeunes étudiants. Ils ont dispensé la leçon devant notamment la sénatrice Blanca Inés Osuna de la province Entre Ríos et Fernando Daniel Filums de Buenos Aires City.

Arménie – De nombreux décisionnaires de premier plan ont participé à la Plus Grande Leçon du monde.

Autriche – Plus de 2 000 enfants autrichiens ont participé à la Plus Grande Leçon du monde.

Bangladesh – Le nombre de participants atteint déjà 2,5 millions, et les rapports continuent d’arriver. La leçon a été organisée dans plus de 25 000 centres dans tout le pays. Des gens de tous horizons y ont assisté en compagnie de dirigeants, des élites locales et des fonctionnaires publics qui ont promis de nouveaux engagements en faveur du droit à l’éducation de base pour chacun et en vue de mettre en place un environnement favorable à l’éducation.

Brésil – Des manifestations se sont tenues dans tout le pays pour communiquer les résultats d’une récente consultation sur l’éducation de qualité au Brésil à un auditoire d’enseignants, d’étudiants et d’écoliers.

Bulgarie – Les participants à la campagne étaient au bord des larmes devant la beauté et la force des messages délivrés par les enfants au maire de Sofia pendant la Plus Grande Leçon du monde.

Burkina Faso – Des officiels ont participé à la Plus Grande Leçon du monde le 23 avril et des leçons identiques ont été organisées dans toutes les régions du pays.

Burundi - En dépit des troubles qui agitent le sud du Burundi où la manifestation nationale de la Plus Grande Leçon du monde avait été prévue, la coalition Bafeshebige ne s’est pas découragée et la leçon s’est déroulée dans la capitale Bujumbura.

Cambodge – Sa Majesté le roi Norodom Sihamoni a assisté à la leçon dispensée par des enfants exclus de l’éducation et des apprenants adultes.

Cameroun – Des officiels ont assisté à la Plus Grande Leçon du monde. Dans le pays entier, des milliers de personnes ont participé au ‘Retour des officiels à l’école’ et ont suivi des ateliers sur l’éducation de qualité.

Canada – Quelques écoles primaires et secondaires de la région de Toronto ont accueilli des membres du Parlement de retour à l’école pour la Plus Grande Leçon du monde. Une immense leçon avait aussi été organisée à l’Institut d’Etudes sur l’Education de l’Ontario.

Chili - Quelques 10 000 écoliers et plusieurs responsables politiques ont participé à la Plus Grande Leçon du monde partout dans le pays. La leçon visait à sensibiliser l'auditoire à l’Education de qualité pour tous et à rappeler aux leaders les promesses du Forum mondial de Dakar. A Santiago, le député Carlos Montes, des représentants de l’UNESCO et du Forum national pour une éducation de qualité pour tous ont assisté à la leçon à l’école Maria Elena.

Colombie - Dans toute la Colombie, des célébrités locales sont venues assister à la leçon.

Danemark – Près de 200 000 écoliers ont participé à la Semaine d’action au Danemark avec un livre spécial titré
 ‘Læseraketten’ qui raconte des histoires liées à l’éducation dans les pays pauvres. Les écoles ont utilisé ce livre pour se préparer à la Plus Grande Leçon du monde, qui a accueilli la ministre danoise du Développement Ulla Tørnæs.

Equateur – Des ‘Dialogues pour l’éducation’ ont été organisés dans les écoles du pays pour sensibiliser les élèves à l’éducation de qualité pour tous. Les établissements scolaires ont également offert un cadeau à leur quartier en plantant des arbres, en réalisant des peintures murales ou en nettoyant des parcs.

Espagne – La Plus Grande Leçon du monde a été organisée dans au moins 16 lieux différents, mairies et bâtiments officiels, le 24 avril (le 23 étant férié). Les enfants ont assemblé des puzzles spécialement conçus à cet effet pendant la leçon.

Etats-Unis – Shakira a rejoint de jeunes défenseurs de l’éducation venus de tous les Etats-Unis à Capitol Hill à la veille de la Plus Grande Leçon du monde pour défendre l’éducation et mobiliser l’opinion en faveur de la loi bipartisane 2007 de l’Education pour tous. Karambu Ringera, militant kenyan de la paix, a aussi dirigé une leçon dans le Colorado.

Ethiopie – Neuf régions et deux conseils administratifs ont travaillé ensemble pour exiger une éducation de qualité qui mette fin à l’exclusion. A Addis-Abeba, dix écoles ont participé à la Plus Grande Leçon du monde.

France – L’UNESCO et la coalition française avaient organisé la Plus Grande Leçon du monde au siège de l’UNESCO. Des officiels de l’organisation, des représentants des syndicats d’enseignants, des jeunes d’une école associée de l’UNESCO et de nombreux autres participants étaient présents. Après la leçon, les participants ont rédigé des message sur l'éducation de qualité adressés au directeur général de l’UNESCO et au secrétaire général de l’ONU Ban Ki Moon.

Gambie – La Plus Grande Leçon du monde s’est déroulée au lycée Fatima Senior Secondary School. La leçon a été suivie d’un concert donné par un chœur scolaire local et de discours de représentants de la société civile et du gouvernement, dont le porte-parole de l’Assemblée Nationale.

Georgie - 70 politiciens sont retournés dans l'école de leur enfance. A Tbilissi, la capitale, la Plus Grande Leçon du monde a été suivie d’une conférence de presse. Le vice-ministre de l'Education, des responsables de différents services gouvernementaux, des représentants des ONG locales, de l’UNESCO et de l’UNICEF étaient présents. Ils ont évoqué les défis auxquels sont confrontées les réformes de l'éducation actuellement en cours.

Ghana – Une réunion nationale des communautés (‘Durbar’) a accueilli divers personnages officiels, les acteurs concernés, des dirigeants traditionnels et des politiciens qui ont découvert une riche exposition de photos illustrant les différences d’infrastructure entre les écoles rurales et urbaines.

Guatemala – Des officiels, des élèves, des parents et des enseignants ont visité une exposition de photos illustrant l’absence d’une éducation de qualité pour tous et présentant la vie de ceux qui sont exclus du système éducatif.

Honduras – Ecoliers et étudiants ont défilé jusqu’à la demeure présidentielle au début de la Semaine d’action ; les politiciens sont ensuite retournés à l’école pour suivre un cours donné par des élèves, et un forum intitulé ‘L’éducation change la vie’ a rassemblé toutes les parties concernées pour discuter de ‘L’éducation de qualité pour mettre fin à l’exclusion’.

Hongrie – L’Union démocratique des enseignants avait mis en place la Plus Grande Leçon du monde dans des centaines d’établissements institutionnels et d’écoles. Des milliers d’enfants ont participé à la leçon grâce à une importante promotion médiatique de l'événement.

Inde – Des centaines d’ex-enfants travailleurs et d’écoliers ont participé à la Plus Grande Leçon du monde. Les enfants eux-mêmes ont transmis la leçon à des vedettes de Bollywood comme l’actrice Mahima Chaudhry, le producteur Tanuja Chandra, Jasbeer Jassi le chanteur et Amit Shyal. Des membres du Parlement étaient dans l’auditoire qui a suivi la leçon dispensée par Kailash Sathyarthi, le président de la Campagne mondiale pour l’éducation.

Indonésie – Dans la province de Makulu Nord, 1 500 enfants ont réalisé une liste de souhaits définissant ce que représente l’éducation de qualité pour eux. Cette liste a été remise à des responsables politiques, notamment au chef du district de Bacan, pendant la Plus Grande Leçon du monde.

Irlande – Cette année encore, de nombreuses écoles irlandaises et leurs élèves ont participé aux activités de la Semaine d’action dans toute l’Irlande. Une grande manifestation sur ‘L’éducation de qualité pour mettre fin à la pauvreté’ s’est tenue dans le nouveau Centre gouvernemental de Communication Irish Aid en présence de ministres du gouvernement, pour discuter du problème des enfants exclus du système éducatif.

Japon – L’assistant du secrétaire général de l’UNESCO chargé de l’éducation Nick Burnett et le responsable de l’éducation de l’UNICEF Cream Wright ont partagé le déjeuner d’écoliers japonais à la cantine d'une école avant d'assister à la leçon. Le soutien d'Agnes Chang, une personnalité très populaire venue de Hong-Kong, a attiré une large couverture médiatique nationale pour la leçon.

Jordanie – Le ministre de l’Education, la commission nationale de l’UNESCO, des responsables éducatifs, des écoles et des ONG ont assisté à la cérémonie officielle de la Plus Grande Leçon du monde.

Kenya – La Plus Grande Leçon du monde a été dispensée aux élèves de 20 écoles officielles et 20 écoles non formelles lors d’une leçon en plein air à Nairobi. Dans une école secondaire de Mombasa, le conseiller Teddy Mwambire du district de Ganze Kilifi s’est assis en classe aux côtés de Maina Mbugua, un candidat au Parlement de la circonscription de Kisaunu pour assister à la Plus Grande Leçon du monde.

Lesotho – Des politiciens et des leaders communautaires sont retournés à l’école dans des régions défavorisées du pays. Ils ont pu ainsi constater l’ampleur des difficultés sur le terrain : médiocrité des infrastructures scolaires, classes surchargées, vétusté des matériels d’apprentissage.

Liban – L’UNESCO Beyrouth en coopération avec le ministre de l’Education, le réseau ASP des écoles associées de l’UNESCO et le réseau des écoles Mabarat ont participé à la Plus Grande Leçon du monde.

Liberia – La Semaine d’action a débuté par un débat à la radio sur la Plus Grande Leçon du monde. Une grande parade nationale de la coalition LETCOM a réuni des élèves, des parents, des politiciens et des militants de la société civile autour d’un appel commun en faveur de l’éducation de qualité. Toute une série d’ateliers de discussions et de groupes de travail ont également été mis en place sur le thème de l’Education de qualité pour tous au Liberia.

Macédoine – Plus d’une centaine d’écoles ont participé à la Plus Grande Leçon du monde. Parmi les autres activités, citons une réunion d’enfants avec des responsables politiques de haut rang de la République de Macédoine qui ont apporté un témoignage écrit de leur soutien à la Semaine mondiale d’action et aux objectifs de l’Education pour tous.

Malawi – Des activités passionnantes avaient été montées au Malawi, allant de débats publics jusqu'à la conception de plans d'action pour réaliser l'Education pour tous au Malawi.

Maurice – Les écoliers ont rencontré leurs conseilleurs municipaux, leurs députés, des leaders communautaires et religieux et ont défilé dans les rues en faveur de l’Education pour tous.

Mexique – Des centaines d’écoles ont participé à la Plus Grande Leçon du monde. De nombreuses personnalités issues des communautés, des personnages publics, des politiciens et des représentants du secteur de l’éducation sont retournés à l’école pour assister à la Plus Grande Leçon du monde.

Mozambique – ‘Major Aula’ (la Plus Grande Leçon du monde) a eu lieu dans des écoles aux quatre coins du pays, et certains participants ont ainsi eu l’occasion de pénétrer dans une salle de classe pour la première fois. Le vice- ministre de l'Education a suivi la leçon dans une classe dépourvue de chaises, de tables, de vitres aux fenêtres et où les enfants luttent pour s’instruire.

Namibie – Des politiciens ont suivi la leçon sur l’importance de l’éducation de qualité et se sont vu rappeler leurs promesses concernant l’Education pour tous pendant la Plus Grande Leçon du monde. A cette occasion, des dirigeants du syndicat d’enseignants NANTU et des responsables politiques ont pris place sur les bancs de l’école et ont suivi l’enseignement dispensé par des apprenants.

Nicaragua – La Plus Grande Leçon du monde avait été organisée à Leon, Jinotega, Esteli, Ciudad Sandino, Carazo, Boaco, Chinandega et Managua en présence de représentants de la société civile, d’enseignants, de parents, d’enfants, d’adolescents et de délégués du ministère de l’Education.

Nigeria – Des décideurs, des membres de la Chambre des représentants et du Sénat, des hauts fonctionnaires du ministère fédéral de l'Education, des responsables gouvernementaux de haut rang et des représentants de la coalition  sont retournés à l’école pour assister à la Plus Grande Leçon du monde avec de nombreux journalistes.

Norvège – Des personnalités officielles ont participé à la Plus Grande Leçon du monde, et ont discuté de leur rôle de leader dans la prochaine réunion de Groupe de haut niveau sur l’éducation qui se tiendra à Oslo en décembre.

Ouganda – Une marche pour l’éducation a eu lieu lundi. Une pétition a ensuite été remise au Parlement pour lui demander de rediscuter et de légaliser un projet de loi de l’Education bloqué depuis un certain temps. Il s’agit d’abroger la loi de l’Education de 1971 et d’introduire des clauses sur l’obligation de fournir une scolarité gratuite à tous les enfants d’Ouganda.

Pakistan – La Plus Grande Leçon du monde a eu lieu dans 40 districts, et des politiciens y ont participé dans des écoles et des communautés locales.

Papouasie Nlle Guinée – Des milliers d’écoliers et des centaines d’apprenants adultes ont participé à la Plus Grande Leçon du monde aux côtés de Sir Paulias Matane, chef de l’Etat et gouverneur central de la Papouasie Nouvelle Guinée, accompagné de son épouse Lady Kaludia.

Pays-Bas – Un « Een spreekbeurtenmarathon » (marathon de présentation) a eu lieu dans les écoles aux quatre coins du pays. A l’échelon local et national, des politiciens et des artistes sont retournés à l’école pour suivre une leçon dispensée par des élèves. Tous les présents ont signé une pétition en faveur de la gratuité et la bonne qualité de l’éducation, qui sera remise au ministre du Développement et de la Coopération Bert Koenders.

Pérou – Plus de 300 écoles dans différentes régions du pays ont participé à la Plus Grande Leçon du monde. Le bulletin scolaire du Pérou élaboré par la CME a été présenté à des ministres, des membres du Congrès et du Conseil national de l’Education à Lima.

Philippines – La Plus Grande Leçon du monde a été délivrée au sénateur Alan Peter Cayetano, au congressiste Del de Guzman et d’autres officiels dans le pays. A l’issue de la leçon, un cerf-volant aux couleurs de la coalition de l’éducation E-Net a été déployé haut dans le ciel pour réclamer l’éducation de qualité et la fin de l’exclusion.

Portugal – Plus de 100 écoles ont participé à la Plus Grande Leçon du monde, qui avait été organisée par une nouvelle coalition de l’éducation. A Lisbonne, une école a notamment accueilli des politiciens, des leaders d’opinion et le vice-président de l’Institut portugais d’Assistance au Développement.

République Dominicaine – Plus de 300 écoles ont participé. Les écoliers ont réalisé des rapports et rédigé des lettres sur l’exclusion dans l’éducation qui seront transmises aux leaders politiques du Congrès national.

Royaume-Uni – Douglas Alexander, secrétaire d’Etat au Développement international a suivi une leçon dispensée par 100 écoliers devant le Parlement à Londres.

Rwanda – La Plus Grande Leçon du monde a remporté un succès retentissant, et des leçons ont eu lieu dans différentes écoles primaires du district de Nyarugenge ainsi que dans la région de Shingiro.

Salomon (Iles) – Des milliers d’enfants et d’adultes ont assisté à la Plus Grande Leçon du monde en compagnie de politiciens, d'experts de l'éducation, d'enseignants, de familles et de sympathisants.

Sénégal – Les politiciens sont retournés à l’école dans quatre régions et les enfants ont profité des manifestations de la Plus Grande Leçon du monde pour délivrer leurs messages et leurs témoignages en faveur de l’éducation à des membres du Parlement, des dirigeants et des personnalités connues.

Sierra Leone – Des officiels sont retournés à l’école et ont participé à un symposium sur 'L’éducation de qualité pour mettre fin à l’exclusion’.

Somalie – La Plus Grande Leçon du monde s’est tenue dans l’ancien stade de football Abdal Aziz de Mogadiscio. Elle a mis l’accent sur les moyens de répondre aux besoins d’éducation des enfants déplacés internes qui ont été privés d’école suite aux récentes violences à Mogadiscio.

Somaliland – Des activités avaient été organisées dans cinq établissements scolaires qui ont accueilli des leaders politiques, religieux et intellectuels, des AP et des hommes d’affaires de premier plan. A chaque fois, les enfants leur ont présenté des pièces théâtrales, des poèmes et des chansons plaidant pour l’éducation de qualité.

Soudan – Une gamme d’activités diverses ont été organisées à Khartoum et dans les régions du Nil Blanc, au Sud et Nord Darfour et à El Gadarif. L’UNESCO a accueilli une grande exposition et des séminaires sur la qualité de l’éducation.

Sri Lanka – Dans le cadre de la Plus Grande Leçon du monde, des écoliers ont réalisé des dossiers sur l’Education de qualité pour tous qui ont été remis au Chef de l'Etat, au ministre de l'Education et d'autres ministres en exercice.

Suède – La Plus Grande Leçon du monde s’est tenue au Naturvetargymnasiet, les enfants ont rédigé des messages de soutien à l’éducation de qualité destinés au gouvernement local et national.

Taiwan – La Semaine mondiale d’action de Taiwan a été lancée avec l’introduction d’un programme créé pour résoudre les problèmes de qualité et d’exclusion dans les écoles. Mercredi, des officiels sont retournés à l'école pour assister à la Plus Grande Leçon du monde.

Territoires Palestiniens – Un nombre stupéfiant d’un million de participants a rejoint la Plus Grande Leçon du monde dans les 20 circonscriptions de la Cisjordanie et de Gaza, en présence d’une gamme variée de politiciens et de responsables du ministère de l’Education.

Turkmenistan – Mme Gulshat Mamedova, première adjointe du ministre de l’Education et le représentant de l’UNICEF Dr Waheed Hassan ont participé aux festivités de la Plus Grande Leçon du monde.

Uruguay – Les élèves des écoles ont partagé la leçon sur l’Education de qualité pour tous avec divers politiciens.

Venezuela – Des écoliers ont dispensé la leçon à un public composé d’adultes, d’enseignants et de politiciens à Caracas. Après avoir débattu de l’éducation de qualité, ils ont envoyé des messages à leurs responsables politiques pour leur demander des écoles plus nombreuses et de meilleure qualité. Une immense leçon a aussi été tenue à l’Université centrale du Venezuela.

Vietnam – Plusieurs millions de personnes ont suivi la Plus Grande Leçon du monde dans les 64 provinces et des villes de tout le pays en présence du ministre de l’Education et de la Formation et de représentants de l’UNESCO.

Zambie – Des enfants ont défilé pour la Plus Grande Leçon du monde, où le vice-président de la Zambie et le ministre de l’Education et du Développement communautaire ont assistée à la leçon à côté de la Statue de la Liberté de Lusaka.

Notes aux rédactions

Des photos du monde entier sont en ligne sur le site http://www.flickr.com/groups/campaignforeducation/pool/
La Campagne mondiale pour l’éducation (CME)

Fondée en 1999, la Campagne mondiale pour l’éducation rassemble de grandes organisations non gouvernementales (ONG) et les syndicats d'enseignants majeurs dans plus de 120 pays. La CME plaide pour l'accès à l'éducation en tant que droit humain fondamental, et sensibilise l’opinion publique en vue de susciter une volonté politique au gouvernement et chez les autres dirigeants de la communauté internationale afin qu’ils tiennent leurs engagements de fournir au moins une éducation publique gratuite de base pour tous les enfants.  www.campaignforeducation.org

Contacts

Notes aux medias : Veuillez contacter Alex Kent (tél. +27 76 428 5390 / e-mail alex@campaignforeducation.org) pour obtenir des informations supplémentaires sur la Campagne mondiale pour l’éducation et la Plus Grande Leçon du monde 2008. Des photos et des interviews sont à votre disposition. Pour en savoir plus sur les activités de la CME, rendez-vous sur le site www.campaignforeducation.org.