Bénin

benin

Avec ses 9,1 millions d’habitants, le Bénin se classe au 167e rang sur 187 dans le classement IDH (Indice de développement humain) du PNUD en 2011. Son économie repose essentiellement sur l’agriculture, le commerce et le transit de marchandises avec le port autonome de Cotonou.

La jeunesse de la population est une préoccupation croissante pour le gouvernement et les acteurs de la société civile du Bénin. Avec 44,7 % de la population ayant moins de 15 ans, le Bénin se prépare à une entrée massive des jeunes sur le marché de l’emploi d’ici 2025.

Une enquête nationale sur les conditions de vie des ménages montre une augmentation de la pauvreté passant de 28,5 % en 2002 à 39 % en 2010 ce qui signifie que plus d’un Béninois sur trois vit en dessous du seuil de pauvreté.

Au Bénin, les femmes sont nombreuses à exercer une activité professionnelle, notamment le petit commerce. Cela ne signifie pas pour autant que le travail exécuté soit reconnu ou rémunéré à sa juste valeur, comme le révèle la prédominance des femmes dans le secteur informel.

Oxfam au Bénin

Oxfam, présent au Bénin depuis 1985, travaille à appuyer et à renforcer les structures nationales dans l’atteinte de leurs objectifs. En soutenant nos partenaires de la société civile, nous ciblons plus particulièrement les femmes et les jeunes. Ensemble, nous travaillons pour mettre fin aux inégalités entre les femmes et les hommes et pour permettre aux jeunes de jouer un rôle actif et responsable dans la vie sociale, économique et culturelle.

Nos priorités

  • Favoriser le développement économique et la sécurité alimentaire en appuyant l’entrepreneuriat, l’intégration au marché de l’emploi et le développement agricole durable (formation professionnelle, entrepreneuriat, adaptation aux changements climatiques.
  • Contribuer à la construction d’une société juste et non violente envers les femmes et les filles par la transformation des relations de pouvoir et le changement de comportement au sein des populations, l’autonomisation accrue des femmes et des filles et le plaidoyer plus efficace auprès des acteurs étatiques et de la société civile (lutte contre les violences faites aux femmes, accès à la terre pour les femmes.
  • Améliorer les conditions de vie et de santé de la population en renforçant l’accès à l’eau, l’hygiène, l’assainissement et à un environnement sain (changement des comportements, gestion des déchets, prévention et gestion des catastrophes naturelles.