Nicaragua

nicaragua

Le Nicaragua compte environ 6 millions d’habitants et a une population multiethnique et pluriculturelle. La majorité des Nicaraguayen-ne-s est concentrée dans les zones urbaines (57%), avec une prédominance de la population féminine (57%) et des jeunes (65%). Les villages indigènes et communautés ethniques représentent 15% de la population.

La révolution politique et sociale du Nicaragua des années 1980 a fait du pays une source d’inspiration du changement aux yeux du monde. Grâce à la manifestation des acteurs sociaux, les théories en faveur de l'égalité ont pu commencer à être mises en oeuvre. Mais, des décennies après, décimé par les ravages de la guerre et les catastrophes naturelles, le Nicaragua est devenu un pays fortement endetté et il demeure le deuxième pays le plus pauvre du continent américain.

Les enjeux actuels

En 2012, la démocratie est encore un enjeu et l’économie du pays dépend en grande mesure de ses exportations agricoles, de l’aide internationale et des sommes versées par la diaspora nicaraguayenne. D’après la Banque mondiale, 80% de la population vit avec moins de deux dollars par jour et la pauvreté est essentiellement d’origine rurale.

Les inégalités de genre sont toujours importantes en raison des relations de pouvoir inéquitables entre hommes et femmes aussi bien dans le domaine public que privé.

Le Nicaragua doit faire aussi face à de graves problèmes environnementaux et c’est un pays très vulnérable aux catastrophes naturelles. Il bénéficie d'une expérience institutionnelle, de cadres législatifs et d'une bonne organisation communautaire. Toutefois, il devra allouer des ressources économiques plus importantes pour relever de tels défis.

Oxfam au Nicaragua

Oxfam travaille au Nicaragua depuis plus de vingt ans. Nous croyons que la participation active, organisée et autonome de la société civile est primordiale pour parvenir aux changements à long terme. C’est pourquoi :

  • Nous promouvons l’exercice d’une citoyenneté active, en mettant tout particulièrement l’accent sur l’exercice d’un leadership à même de faire changer les choses, à l’initiative des femmes et des jeunes gens, qui aura une influence dans la gestion et les politiques publiques.
  • Nous contribuons avec nos partenaires et alliés dans le pays à un modèle économique alternatif rural, qui permette à davantage de personnes de disposer de moyens de vie durables.
  • Nous contribuons à la préservation du droit des personnes les plus vulnérables du Nicaragua, à ce qu’elles soient préparées pour faire face à des situations de crise et à recevoir une aide humanitaire de qualité.