République démocratique du Congo

république démocratique du congo

En République démocratique du Congo (RDC), l’action d’Oxfam conjugue aide d’urgence à court terme et projets de développement à long terme.

La RDC est l’un de plus grands pays d’Afrique, avec une population de 65 millions d’habitants. Pourtant, malgré ses richesses et son immense potentiel économique, le pays figure parmi les dix derniers pays au classement mondial de l’Indice de développement humain. Des années de conflit ont en effet conduit à l’une des plus graves crises humanitaires au monde.

  • Selon les estimations, 5,4 millions de personnes ont perdu la vie depuis 1998, la plupart des suites de maladies qui auraient pu être évitées.
  • Fin septembre 2012, la RDC comptait près de 2,2 millions de personnes déplacées sur son territoire, soit le nombre le plus élevé de ces trois dernières années.
  • 767 000 personnes ont dû fuir les violences survenues au Nord et au Sud-Kivu, à l'est du pays, depuis le début de l'année 2012. Fin septembre, elle n'étaient toujours pas en mesure de rentrer chez elles.
  • De plus, 60 000 Congolais et Congolaises se sont réfugié-e-s en Ouganda et au Rwanda voisins.

L’aide d’Oxfam

Nous travaillons auprès des communautés qui accueillent des dizaines de milliers de personnes déplacées dans l’est du pays. Notre priorité consiste à fournir de l’eau salubre et des installations sanitaires pour enrayer toute épidémie.

Éducation

En RDC, un enfant sur trois n’a pas la possibilité d’aller à l’école. Oxfam s’efforce d’améliorer la qualité de l’enseignement de base et d’accroître la scolarisation, notamment des filles. Nous formons du personnel enseignant et réaménageons des écoles, protégeant les classes de la pluie et fournissant des bureaux.

Santé

Face à une malnutrition généralisée, un grave manque de soins médicaux est à déplorer. Nous contribuons à améliorer les infrastructures hospitalières de la capitale, Kinshasa, et promouvons les bonnes pratiques d’hygiène dans les communautés déplacées qui vivent dans des abris temporaires.

Conflit

Une recrudescence des combats dans l’est du Congo a chassé jusqu’à 900 000 personnes de leur foyer depuis le début de l’année. Des communautés ont été déchirées, des habitations incendiées et des milliers de femmes violées. Une offensive militaire du gouvernement congolais, soutenue par l’ONU, a aggravé encore les dangers auxquels la population civile congolaise se trouve exposée.

Dans le nord-est du pays, l’Armée de résistance du Seigneur (LRA) terrorise les populations civiles depuis des années, attaquant les villages, enlevant femmes et enfants, et détruisant leurs moyens de subsistance. Oxfam fournit de l’eau salubre aux communautés, aux hôpitaux et aux écoles de la région. Nous nous efforçons en outre de venir en aide aux personnes atteintes du VIH et du sida.

Face à la dégradation de la situation, Oxfam a élargi ses opérations d’urgence pour fournir une aide vitale à 800 000 personnes vulnérables.

En savoir plus sur nos interventions d'urgence en République démocratique du Congo