Irak: Relations entre humanitaires et militaires

Publié le : 20 Mars 2005

L'aide humanitaire la plus efficace est fournie par des organisations humanitaires sous la direction de l'ONU. Une implication des militaires peut compromettre la distribution efficace de l'aide et entraîner des conséquences imprévues risquant de menacer la sécurité des travailleurs humanitaires civils. Cependant, une guerre en Irak pourrait s'avérer exceptionnelle. Une situation d'extrême insécurité pourrait limiter la capacité de travail des organisations civiles. En cas d'occupation, le droit international oblige les forces d'occupation à garantir la nécessité. Les forces militaires doivent être prêtes à fournir leur aide si la situation en Irak n'est pas assez sûre pour permettre le travail des organisations civiles. Néanmoins, dès que les conditions le permettent, ce sont les organisations civiles, sous la direction de l'ONU, qui devraient fournir cet aide.

 

En savoir plus sur :