Rapport d’avancement sur Haïti 2010

Retour sur l'action humanitaire d'Oxfam au lendemain du séisme en Haïti

Publié le : 6 Janvier 2011

L’opération de secours mise en place au lendemain du séisme qui a frappé Haïti a été l’une des plus vastes jamais organisées par Oxfam, au milieu d’une désolation et de difficultés logistiques parmi les pires que nous ayons jamais rencontrées. Notre action face à ce désastre, coordonnée depuis un bureau de fortune dans une cabane, nos locaux de Port-au-Prince ayant été détruits) a été une longue succession d'obstacles que nous avons dû surmonter.

Comme lors du tsunami en Asie près de cinq ans auparavant, la mobilisation du grand public en faveur de l’intervention d’urgence en Haïti a été exceptionnelle, plus de 98 millions de dollars ayant été levés au profit de l'action humanitaire d'Oxfam. Ce rapport explique comment Oxfam a utilisé ces fonds pour venir en aide à des centaines de milliers de personnes au cours des jours, semaines et mois qui ont suivi le séisme.

En une année, le travail accompli par Oxfam a été considérable, dans un contexte de besoins gigantesques. A l'heure où nous publions ce rapport, nous avons pu venir en aide à près de 500 000 personnes dans le cadre de notre programme d'action face aux conséquences du séisme et à plus de 700 000 personnes dans le cadre de nos actions de prévention du choléra.

Perspectives

Nous allons consolider nos relations fructueuses avec les partenaires locaux, la société civile, la gouvernance locale et les communautés pour :

  • Poursuivre nos actions en faveur des plus vulnérables, notamment les femmes, les jeunes filles, les personnes âgées et handicapées ;
  • Assurer une transition entre nos activités d'approvisionnement en eau, via des citernes, et une collaboration accrue avec l’État afin de proposer des solutions à plus long terme pour aider les communautés à accéder à des services durables d’approvisionnement en eau, d’assainissement et de gestion des déchets ;
  • Investir dans la reconstruction et dans la création de petites entreprises afin de relancer l’économie locale et créer des emplois ;
  • Créer un centre de ressources en milieu urbain pour la formation, le partage des informations sur la reconstruction et la promotion des innovations et conceptions locales pour reconstruire les logements et les communautés ;
  • Encourager les liens entre les petits producteurs, les marchés locaux et les consommateurs pour améliorer l’accès à la nourriture et consolider les moyens de subsistance des producteurs ;
  • Promouvoir et soutenir l’adoption de technologies et pratiques agricoles durables et respectueuses de l’environnement ;
  • Aider la population à s’adapter au changement climatique et limiter les risques liés aux catastrophes naturelles ;
  • Promouvoir une citoyenneté active et responsable, ainsi que la participation de la société civile au processus de reconstruction 

Oxfam s’étant engagé à mettre en oeuvre ses programmes de reconstruction et de reconstruction au cours des deux prochaines années, nous allons également continuer à plaider en faveur d’une stratégie de reconstruction équitable et durable en Haïti, menée par l’État et avec une réelle participation de la société civile, y compris des responsables communautaires et des ONG locales et internationales.

En savoir plus

Note de synthèse : De l'urgence à la reconstruction : soutenir la bonne gouvernance en Haïti après le séisme

Permalink: http://oxf.am/Zx3