Les secours sont à la recherche des victimes du séisme de magnitude 7.0 qui toucha Cikangkareng, province Ouest de Java, 3 septembre 2009. Le nombre de mort s’éleva à 44 personnes. Crédit: REUTERS/Dadang Tri courtesy alertnet.org
Nous procurons des abris et évaluons les besoins

La réponse d’Oxfam au tremblement de terre indonésien

“Nous procurons actuellement des abris d’urgence aux 1000 familles les plus gravement touchées par le séisme.”
Sébastien Fesneau
Directeur Programmes Humanitaires en Indonésie, Oxfam
Publié le : 4 Septembre 2009

L’agence internationale Oxfam a déployé une équipe d’assistance aux personnes victimes du séisme de magnitude 7.0 qui a frappé l’Indonésie hier et rayé la côte ouest de l’île de Java de la carte.

Le Directeur de Programmes Humanitaires pour Oxfam en Indonésie, Sébastien Fesneau, confirme la présence des partenaires d’Oxfam sur le terrain qui évaluent en ce moment-même les dégâts causés par le tremblement de terre, et précise :

«  L’équipe d’Oxfam en Indonésie est très expérimentée. Elle a déjà fait face à plus de 30 situations d’urgence depuis sa création suite au Tsunami de 2004 »

«  Nous procurons actuellement des abris d’urgence aux 1000 familles les plus gravement touchées par le séisme, et nous avons encore des stocks d’urgence prêts à être déployés rapidement si nécessaire. »

Dans un même temps, Oxfam et ses partenaires BMP-Jakarta et SPP-Tasikmalaya évaluent ce dont les personnes ont besoin en termes d’eau, d’installations sanitaires et de nourriture.

Selon les dernières informations, 46 personnes auraient été tué dans la catastrophe. On compte également plus de 400 blessés et des milliers de maisons endommagées. Les zones les plus touchées sont les quartiers de Tasikmalaya et de Garut.