Fans de foot : Jonglez avec le ballon pour dire aux dirigeants de ne pas laisser tomber l'aide

“Ne laissez pas tomber, ne manquez pas votre but, qui est de mettre fin à la pauvreté et d'améliorer la vie des personnes les plus pauvres au monde.”
Charles Bambara
Ancien joueur de première division du Burkina Faso
Publié le : 31 Mai 2010

Alors que tous les yeux se tournent vers l'Afrique ce mois-ci pour le plus grand tournoi de football au monde, Oxfam lance cette semaine « Laisse Pas Tomber l'Aide », un défi mondial de jonglage qui raccordera les fans de toute la planète grâce à une incroyable chaîne vidéo.

Le football unit les individus à travers le monde et Oxfam cherche à transformer cette passion en une force qui changera littéralement le monde en demandant aux fans de télécharger une vidéo de leurs jongles sur le site internet www.dontdropaid.org.

La campagne demande aux gouvernements de ne pas laisser tomber l'aide étrangère, qui aide à financer la scolarité des enfants, de même que les médicaments et les moustiquaires qui sauvent la vie de millions de personnes qui décéderaient sinon du VIH ou de la malaria.

Charles Bambara, un ancien joueur de première division du Burkina Faso qui travaille avec Oxfam en Afrique de l'Ouest, nous explique : « A travers le continent, de l'Algérie à la Zambie, le football apporte une lueur d'espoir dans la vie des gens. »

« Nous voulons exploiter cette énergie pour dire : ne laissez pas tomber, ne manquez pas votre but, qui est de mettre fin à la pauvreté et d'améliorer la vie des personnes les plus pauvres au monde. »

Le lancement de cette action intervient après la publication d'un nouveau rapport d'Oxfam, L'aide du XXIe siècle, qui affirme que l'aide, malgré ses défauts, a permis de faire une énorme différence dans la vie de millions de personnes en Afrique et ailleurs. Le Mozambique - qui était le pays le plus pauvre il y a seulement 20 ans - a plus que doublé ses dépenses en matière de santé, si bien que le nombre d'enfants qui décèdent avant l’âge de cinq ans y a été réduit par prés de 20 % au cours des dix dernières années.

Le rapport d'Oxfam affirme que l'aide devrait être utilisée pour combattre la corruption et donner aux gens ordinaires le pouvoir de demander des comptes à leur gouvernement. Le scepticisme croissant à l'encontre de l'aide donne à certains pays riches une excuse facile pour ne pas remplir les engagements en matière d'aide qu’ils ont pris il y a déjà 40 ans.

En savoir plus

Agissez: Filmez vos jonglages et montrez au dirigeants mondiaux qu'il ne faut pas laisser tomber l'aide

Téléchargez le rapport: L'aide du XXIe siècle : Reconnaître les réussites et corriger les failles

Notes aux rédactions

Une variété de ressources sur l'aide, y compris des photos et des études de cas, peuvent être téléchargées – Mot de passe de connexion : oxfamaid

En savoir plus sur :