De l’état d’urgence à la reconstruction

Faciliter la transition en Ouganda du Nord

Malgré l’absence d’un accord de paix final, on assiste à une profonde amélioration de la sécurité dans l’Ouganda du Nord, ravagé par la guerre. Cette situation permet aux civils déplacés de retourner chez eux et a transformé l’environnement humanitaire mis en place.

Une transition est en cours, qui va de l’assistance procurée par les agences internationales au redressement opéré par le gouvernement. Mais cette mutation génère de nouveaux défis pour les Ougandais du Nord et une confusion institutionnelle parmi les acteurs qui les aident à reconstruire leur vie.

Après des dizaines d’années de conflits et de marginalisation, il est de la plus haute importance que le gouvernement ougandais et ses partenaires internationaux instaurent la paix dans le Nord au moyen d’un processus de redressement complet et coordonné.