Décider de son développement

La fiscalité pour combattre la pauvreté

Afin d'être en mesure de trouver suffisamment de ressources pour assurer les services publics tels que l'éducation et la santé pour tous, les pays pauvres doivent percevoir davantage d'impôts, et ce de manière progressive et équitable.

La fiscalité dans les pays en développement a été lourdement influencée par le FMI et les élites nationales, avec des conséquences négatives dans de nombreux cas : politiques axées sur l'imposition régressive indirecte telle que la TVA, exemptions fiscales généreuses pour les entreprises, etc.

Il est urgent que les gouvernements des pays pauvres parviennent à mettre en place une fiscalité qui soit progressive et basée sur la redistribution.