La société civile et UNITAID

Une introduction

L’accès aux médicaments reste un défi majeur pour les populations des pays en développement. Quand on dispose des traitements adéquats, des maladies telles que le VIH/Sida, la tuberculose (TB) et le paludisme sont traitables. Et pourtant, pour des millions de pauvres, ces médicaments bon marché sont hors de portée.

UNITAID a été créé en 2006 en tant que mécanisme de financement de soins public. Il est partiellement financé par une taxe aérienne innovante qui assure le financement stable à long terme. UNITAID utilise cette fonctionnalité unique en intervenant sur les marchés afin que les médicaments destinés au VIH, à la tuberculose et au paludisme soient disponibles – et à des prix abordables – pour les personnes vivant dans les pays à faible et moyen revenu.

La société civile (c’est-à-dire les ONG et les communautés affectées par ces maladies) dispose de deux sièges avec droit de vote au sein du Conseil exécutif d’UNITAID et joue un rôle important en influençant ses politiques et ses stratégies. Le présent document vise à inciter davantage d’organisations de la société civile à apporter leur contribution, de sorte qu’UNITAID puisse bénéficier de nos apports
collectifs.

Pour l’UNITAID, il est essentiel de :

  • Réduire les prix et Encourager la disponibilité des médicaments appropriés;
  • Améliorer la qualité, la prestation des medicaments;
  • Encourager l’innovation: comme par exemple pour l’initiative du Pool de brevets pour les médicaments.