L’assurance maladie dans les pays à faible revenu

Est-on vraiment sûr que ça marche ?

Selon certains donateurs et gouvernements, les mécanismes d'assurance maladie peuvent permettre de combler les gaps de financement des soins de santé et bénéficier aux populations pauvres.

Pour ceux qui ont les moyens d’y souscrire, cette méthode de financement de la santé a fait ses preuves ; mais pour le moment elle n’a pas permis de combler les gaps de financements des systèmes de santé ni d’améliorer l’accès à des soins de santé de qualité pour les populations les plus pauvres.

Les donateurs et les gouvernements doivent se rendre à l'évidence et augmenter les fonds publics destinés au secteur de la santé.

Sans un financement public adapté et une bonne gestion au niveau gouvernemental, les mécanismes d'assurance maladie risque de compromettre et non de contribuer à l’objectif d’accès équitable et universel aux soins de santé.