Négliger les femmes et ne pas assurer leur protection

Quinze ans de perdus dans l’accès au préservatif féminin

Les responsables politiques se lamentent sur la vulnérabilité des femmes face à l’infection du VIH, et pourtant voici quinze ans qu’ils n’arrivent pas à imposer une technique qui peut aider les femmes à se protéger et à se responsabiliser. Le préservatif féminin est la seule méthode contrôlée par les femmes qui offre une protection face à l’infection du VIH; il permet également d’éviter des naissances non désirées.

Des études ont montré qu’il est facilement accepté par ceux qui l’utilisent, qu’il augmente la proportion des actes sexuels protégés et qu’il est économique quand il est utilisé en conjonction avec les préservatifs masculins. Et pourtant, la plupart des femmes n’ont pas accès aux préservatifs féminins. De nouvelles technologies contrôlées par les femmes telles que les microbicides ne seront pas disponibles avant de nombreuses années. Les préservatifs féminins sont disponibles maintenant; la campagne pour que tous puissent y accéder devrait commencer maintenant.