Oxfam fournit de l’eau potable à 100 000 personnes au Pakistan

Suite aux inondations torrentielles au Pakistan, Oxfam fournit de l'aide sur le terrain.

Dans quatre des zones les plus touchées de Khyber Paktankhwa et de la province de Punjab, Oxfam et ses partenaires réparent les aménagements hydrauliques et acheminent de l'eau potable aux populations isolées ou déplacées.

« Nous distribuons des tablettes pour purifier l'eau, pour éviter que les gens soient obligés de boire de l'eau d'étangs ou de mares stagnantes, » explique Neva Khan d'Oxfam. « En même temps, nous apprenons à la population comment purifier l'eau et maintenir un minimum d'hygiène dans un environnement si chaotique et dangereux. »

« La pluie a commencé à tomber il y a plus d'une semaine et chaque jour, plus d'enfants seront menacés par des maladies liées à l'ingestion d'eau sale. A ce stade très critique, nous avons décidé de fournir de l'eau potable en priorité aux femmes et aux enfants afin d'enrayer la diarrhée. »

Dans la province de Punjab, des partenaires d'Oxfam ont déployé des bateaux pour épauler le gouvernement dans ses missions de secours, qui ont déjà permis d'évacuer près de 54.000 personnes.

« Les gens sont hébergés dans des écoles, des abris ou chez des familles dont les maisons tiennent encore debout, » poursuit Khan. « Dans les régions les plus durement touchées, tout le monde lutte pour trouver de l'eau ou de la nourriture. Oxfam fournit de l'eau potable à des gens qui ont tout perdu. »

Oxfam a besoin de 6 millions de dollars pour soutenir la population dans les premières semaines ainsi qu'à plus long terme. Nous prévoyons aussi de fournir des latrines d'urgence, des kits d'hygiène et des repas chauds. Enfin, nous souhaitons mettre sur pied des programmes « argent contre travail ».

Que fait Oxfam ?

Oxfam a réhabilité quatre aménagements hydrauliques. Ces simples mesures ont permis d'approvisionner quatre villages en eau potable, soit 56.000 personnes.

Oxfam ravitaille également en eau les personnes isolées ou déplacées. Depuis plusieurs jours, nous avons effectué quatre à six trajets quotidiens vers 14 lieux différents. Cette mesure a permis d'approvisionner 39.200 personnes par jour en eau potable.

La qualité de l'eau est très importante. C'est pourquoi Oxfam la traite avec du chlore et utilise une station de traitement à Swat Valley, au Nord-Est du pays.

Notes aux rédactions

Oxfam travaille au Pakistan depuis 1973. Nous soutenons des partenaires locaux et travaillons avec les autorités gouvernementales en vue d'améliorer les moyens de subsistance des personnes qui vivent dans la pauvreté, et d'apporter une aide humanitaire aux victimes d'une catastrophe ou d'un conflit.

Contact

  • Louis Belanger, Oxfam International Media Officer,+ 1 917 224 0834, louis.belanger@oxfaminternational.org
  • Ian Bray, Senior Press Officer, Oxfam GB, +44 (0)1865 472289 ou +44 (0)7721 461339