100e anniversaire de la Journée des femmes : Annie Lennox lance le grand "débat sur les inégalités"

Les ambassadrices d'Oxfam, Annie Lennox, Kristin Davis, Angélique Kidjo et Scarlett Johansson ainsi que la coalition d'ONG, Equals, vous invitent à participer à un grand "Débat sur inégalités" et à célébrer le 100ème anniversaire de la journée internationale des femmes le 8 mars 2011.

La coalition Equals rassemble des ONG comme Oxfam qui défendent les droits des femmes. Le but de cette alliance est de faire du centenaire de la Journée internationale des femmes un événement mobilisateur au niveau mondial afin de promouvoir l'égalité entre les hommes et les femmes.

Annie Lennox déclare : "La coalition Equals rassemble les expertises de quelques unes des ONG les plus respectées et les plus influentes dans le domaine de la défense des droits des femmes. Beaucoup de choses ont changé depuis 1911 mais il reste encore un long chemin à parcourir. Les inégalités entre les hommes et les femmes peuvent encore être constatées dans tous les secteurs de la société, de la santé à l'éducation, en passant par la politique, l'emploi et la culture. Oxfam et la coalition Equals cherchent à renforcer l'appel pour un monde plus juste et à encourager une nouvelle génération d'hommes et de femmes à travailler ensemble pour faire de l'égalité entre les femmes et les hommes une réalité".

Beaucoup a été fait pour l'égalité entre les hommes et les femmes au cours des cent dernières années mais il reste encore beaucoup à faire. Les inégalités et la discrimination sont encore une réalité quotidienne pour de nombreuses femmes et encore plus particulièrement dans les pays du Sud où la négation des droits des femmes est une des causes majeures de la pauvreté.

  • Les femmes produisent la majorité de la nourriture au niveau mondial mais elles sont rarement propriétaires des terres qu'elles cultivent. En Afrique subsaharienne, les femmes produisent 80% de la nourriture du ménage mais elles possèdent seulement 1% des terres ;
  • Chaque minute, une femme enceinte ou en couche meurt faute de soins médicaux. Les sommes dépensées pour le traitement des dysfonctionnements érectiles sont quatre fois plus élevées que celles consacrées à la santé des mères et des nouveau-nés dans les pays pauvres ;
  • 80% des réfugiés climatiques sont des femmes, soit 20 millions de personnes sur les 26 millions estimés ;
  • Deux tiers des enfants dont le droit à aller à l'école est bafoué sont des filles et 64% des adultes analphabètes dans le monde sont des femmes.

L'actrice Kristin Davis, ambassadrice d'Oxfam, témoigne également : "Au cours de mes voyages en tant qu'ambassadrice d'Oxfam, j'ai été impressionnée par les paysannes que j'ai eu l'occasion de rencontrer dans différents pays africains. Les femmes produisent la majorité de la nourriture dans les pays pauvres mais elles n'ont souvent pas les mêmes droits que les hommes en ce qui concerne la propriété foncière. Elles sont durement frappées par le changement climatique. Ces femmes détiennent les clefs pour résoudre le problème de la faim dans le monde : il suffirait de les écouter et qu'elles soient traitées comme les égales des hommes dans leur communauté".

L'ambassadrice d'Oxfam et chanteuse Angélique Kidjo explique quant à elle : "Il reste encore un long chemin à parcourir avant que chaque femme puisse participer à cette célébration. Sur les 1,3 milliard de personnes vivant dans l'extrême pauvreté, plus des deux tiers sont des femmes et des filles. Mais les femmes sont les moteurs du changement ! Donner plus de pouvoir aux femmes peut les aider à se sortir par elles-mêmes, avec leur famille et leur communauté, de la pauvreté".

Enfin, la présidente honoraire d'Oxfam, Mary Robinson, déclare : "Il y a eu de réels progrès sur les droits des femmes depuis la première journée internationale des femmes, il y a cent ans. Cependant, des millions de femmes sont encore confrontées à la discrimination et aux inégalités. Les femmes et les filles se mobilisent aujourd'hui. Elles ne peuvent pas attendre cent ans de plus pour parvenir enfin à l'égalité."

Rejoignez le grand "débat sur inégalités"

Chaque année, des millions de personnes fêtent la journée internationale des femmes. En Chine, les femmes ne travaillent pas ce jour-là, en Bosnie et en Italie, on donne aux femmes des fleurs et, au Cameroun, les femmes dansent dans les rues pour fêter cette journée. 

Oxfam et la coalition Equals ont lancé un grand débat sur les inégalités entre les hommes et les femmes, cent ans après la première journée internationale des femmes. Nous invitons les hommes et les femmes à réfléchir aux progrès qui ont été réalisés dans le domaine des droits des femmes, à discuter des inégalités qui existent encore aujourd'hui, à partager des expériences et des idées avec d'autres personnes tout autour du globe et à mener des actions pour transformer les vies de ces femmes et de ces filles qui restent exclues et dont les droits sont niés. 

Equals encourage le public à discuter des inégalités entre les hommes et les femmes à la maison, au travail, à l'école, dans les centres communautaires, dans les universités et dans les bars... Nous organiserons une série d'événements festifs de mobilisation tout autour du globe. Nous encourageons toutes les communautés où qu'elles soient à organiser leur propre fête à la maison, dans la rue ou encore au travail. Des films sont en cours de production et nous lancerons un concours de courts-métrages de 60 secondes.

Notes aux rédactions

  • Pour plus d'informations sur les événements d'Oxfam et des membres de la coalition Equals, rendez-vous sur notre site www.oxfam.org/fr.
  • Oxfam est l'un des membres fondateurs de la coalition Equals aux côtés d'ActionAID, Amnesty International, Care International UK, The Fawcett Society, Plan International, Save the Children, The White Ribbon Alliance For Safe Motherhood, Women's Aid et Women for Women International. La coalition Equals au sens large comprend également : 1Goal, Dance4Life, Merlin, Mumsnet, Object, One World Action, UKFeminista, VSO, WomanKind et Women for Refugee Women.

Contact

Pour de plus amples informations, pour organiser une interview ou au sujet de tout autre contenu médiatique, merci de bien vouloir contacter :

Anna Mitchell (Oxfam) : +44 1865 339157 / +44 7796 993288 / anna.mitchell@oxfaminternational.org