Oxfam achemine de l’aide aux refugiés fuyant les combats en Côte d’Ivoire

L’Organisation internationale Oxfam a acheminé par avion le 14 mars de l’aide depuis le Royaume-Uni jusqu’au Libéria pour 70 000 personnes face à l’aggravation de la crise humanitaire. Les populations continuent de fuir la Côte d’Ivoire à la recherche d'un lieu sûr et d’aide à la suite des violences politiques qui continuent d’affecter le pays. 

Le matériel acheminé par avion comprend des réservoirs d’eau, de l’équipement de forage ainsi que du matériel utilitaire pour aider à fournir de l’eau potable, des latrines et autres services sanitaires, au nombre de plus en plus important de refugiés fuyant vers les villages le long de la frontière entre la Côte d’Ivoire et le Libéria. 

Près de 77 000 personnes ont traversé la frontière du Libéria, mais ce nombre continue d’augmenter avec l’aggravation de l’insécurité.

“Les gens arrivent au Libéria avec presque rien et sont obligés de vivre dans des abris improvisés avec très peu d’eau et de nourriture”, affirme Chals Wontewe, le directeur pays d'Oxfam au Libéria.“

"Les communautés pauvres au Libéria sont en train d’aider depuis des mois les refugiés, mais la récente vague de nouveaux refugiés à mis à rude épreuve les ressources limitées." 

Cette aide d’Oxfam sera ensuite transportée par route jusqu’aux  comtés du Nimba et de Grand Gueddeh dans l’est du Libéria où des camps sont en préparation en prévision d’un possible afflux d’environ 250 000 refugiés. 

La crise dans la région a commencé il y a environ quatre mois après l’élection présidentielle très controversée en Côte d’Ivoire, qui provoque depuis plusieurs mois une instabilité, des abus et des affrontements violents à travers le pays, provoquant des centaines de morts et des milliers de déplacés internes. 

Oxfam travaille au Libéria depuis plus d’une décennie, et renforce son opération d’urgence face à l’aggravation de la crise humanitaire. L'organisation a déployé des experts humanitaires dans la région la plus affectée et envisage de fournir des vivres et un soutien aux familles hôtes qui ont utilisé leurs réserves de vivres pour soutenir les refugiés chez eux en famille. L’organisation surveille aussi la situation dans les autres pays voisins où des centaines ont trouvé refuge.

Notes aux rédactions

1. Les 77 000 refugiés au Libéria s'ajoutent aux 370 000 personnes déplacées d’Abidjan et de l’ouest de la Côte-d’Ivoire.

2. Les secours seront acheminés par avion par vol charter de Manston, un aéroport international du Kent au Sud-est de la Grande-Bretagne à l’aéroport de Robert Field au Liberia situé à 60 kilomètres de Monrovia.

3. Plus de 40 tonnes de secours sont ainsi acheminés au Libéria, dont une plateforme de forage, des citernes d’eau, des perçeuses, des comprimés pour désinfecter l’eau, des kits pour analyser l’eau, des latrines transportables, des kits de promotion d’hygiène.

Contact

Pour des informations complémentaires, merci de contacter :

  • Charles Bambara au Sénégal : +221 33 8593722 / +221 77 639 4178 / cbambara@oxfam.org.uk
  • Ian Bray au Royaume-Uni : +44 (0)1865 472289 / +44 (0)7721 461339 / ibray@oxfam.org.uk
  • Olivier Germain au Libéria : +23177916323 / ogermain@oxfam.org.uk