Pakistan : Oxfam réagit face aux nouvelles inondations qui affectent plus de 5 millions de personnes

Oxfam élabore en ce moment un plan d'intervention d'urgence afin d'apporter de l'aide aux personnes affectées par les nouvelles inondations qui ont frappé la province du Sindh au Pakistan. S'invitant pour la deuxième année consécutive dans ce pays, ces inondations interviennent alors que bon nombre des personnes touchées par celles de l'an dernier ne s'en étaient pas encore totalement remises.

« À l'heure actuelle, il faut d'urgence apporter un secours immédiat aux millions de personnes affectées. Il n'a pas cessé de pleuvoir dans le Sindh depuis 10 jours. De vastes terres sont immergées et les populations attendent désespérément l'aide humanitaire. Elles ont perdu leurs cultures, leurs maisons et leur bétail pour la deuxième fois, se retrouvant confrontées à cette nouvelle catastrophe après celle de l'an dernier », a déclaré Neva Khan, directrice pays d'Oxfam pour le Pakistan, qui a visité quelques unes des zones les plus gravement touchées du sud de la province.

Près de 5,3 millions de personnes sont actuellement affectées par les inondations et la situation devrait s'aggraver dans les prochains jours. Plus de 1,7 million d'hectares de terres ont été inondés et 643 000 hectares de cultures sur pied ont été dévastés dans le Sindh.

Oxfam entend fournir de l'eau salubre et des installations sanitaires à près de 850 000 personnes touchées par les inondations. À ce jour, l'organisation approvisionne déjà en eau deux des districts les plus durement frappés de la province, à savoir Sanghar et Mirpurhkhas, tandis que des opérations de sauvetage et d'évacuation sont en cours à Sanghar, Tando Allahyar et Umerkot. Oxfam envisage en outre d'aider les populations à accéder à la nourriture et œuvre à l'élaboration de projets visant à permettre à ces dernières de gagner leur vie.

Avec l'appel à l'aide lancé par le gouvernement pakistanais à la communauté internationale, l'agence exhorte les gouvernements donateurs à faire preuve de générosité et à répondre aux besoins de base urgents des femmes, hommes et enfants affectés une nouvelle fois par cette catastrophe naturelle. « La situation se détériore jour après jour. La communauté internationale doit intervenir au plus vite pour que les millions de personnes touchées reçoivent l'aide dont elles ont besoin le plus tôt possible », a déclaré Neva Khan.

Oxfam a également souligné le fait que la lenteur des travaux de réparation des digues fluviales et le retard de la mise en place d'autres mesures de protection aux lendemains des inondations de l'an dernier, ont rendu les populations plus vulnérables à la catastrophe de cette année. Par exemple, selon les informations disponibles, les digues de retenue de la province du Sindh ont été agrandies de 60 à 90 cm seulement, et non de 180 cm, comme cela avait été recommandé. L'agence a invité le gouvernement et les pays donateurs à investir davantage dans la mise en place de mesures permettant de réduire l'impact des catastrophes, tels que des logements résistants aux inondations et des systèmes d'alerte précoce efficaces.

Notes aux rédactions

Oxfam travaille au Pakistan depuis 1973. Les inondations de 2010 ont été les pires de l'histoire du pays, affectant 20 millions de personnes et faisant 1 985 morts et 2 964 blessés.

Pour y faire face, Oxfam a mis au point l'intervention humanitaire la plus importante de son histoire.

L'an dernier, l’organisation et ses partenaires ont aidé 2,4 millions de personnes affectées par cette catastrophe.

Son assistance s'est manifestée sous plusieurs formes : la recherche et le sauvetage d'urgence, l'approvisionnement en eau potable, la fourniture d'installations sanitaires et d'abris, l'octroi de subventions en espèces et la mise en place de programmes « argent-contre-travail ».

En savoir plus sur L'action humanitaire d'Oxfam face aux inondations de 2010

Contact

Pour de plus amples informations, prière de contacter :

Au Pakistan : Bisma Akbar, National Media Officer, +92 345 6969 902 / bakbar@oxfam.org.uk