Baaba Maal, ambassadeur d'Oxfam, lève des fonds pour la crise alimentaire au Sahel

Le chanteur sénégalais Baaba Maal a lancé aujourd’hui un appel personnel pour lever 5000 dollars pour les communautés qui font face à la crise alimentaire dans la région sahélienne de l’Afrique de l’Ouest et du centre.

Baaba Maal rejoint d’autres ambassadeurs d’Oxfam comme l’acteur Djimon Hounsou et l’actrice Kristin Davis, en créant sa propre page pour lever des fonds à travers le programme Oxfam ACT FAST, ouvert à tous ceux qui souhaitent mobiliser des fonds et sensibiliser afin d’aider les millions de personnes en situation précaire au Sahel.

« J’ai voyagé avec Oxfam pour voir personnellement comment la crise sahélienne affecte les familles en Mauritanie et dans mon propre pays le Sénégal. J’ai été choqué de voir comment les choses vont mal. En plus du manque de nourriture, nous avons vu comment il était difficile pour les enfants de trouver de l’eau à boire. Tout est sec, les puits se sont asséchés et les carcasses d’animaux morts étaient partout », affirme Baaba Maal.

« La page personnelle de levée de fonds d’Oxfam me donne l’opportunité d’agir contre la faim au Sahel. Mes fans à travers le monde entier sont formidables et généreux, et je serais vraiment honoré si tous ceux qui aiment ma musique pouvaient m’aider à soutenir les familles qui n’ont pas assez à manger. La sécheresse est inévitable au Sahel mais la famine ne l’est pas. »

Les fonds mobilisés soutiendront l’action d’Oxfam dans sept pays : le Burkina Faso, la Gambie, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal et le Tchad. Plus de 18 millions de personnes sont menacées par la faim dans cette région. La crise alimentaire provoquée par une faible pluviométrie, des récoltes insuffisantes, le manque de pâturages et le cout élevé des denrées alimentaires ne peut que prendre de l’ampleur. Oxfam travaille rapidement pour répondre aux besoins urgents de survie, pour aider à restaurer les moyens de subsistance des paysans et des éleveurs, et pour protéger les communautés contre de futures crises alimentaires.

La région fait également face aux problèmes posés par le déplacement de plus de 385 000 Maliens forcés de quitter leur pays à cause du conflit au nord Mali. Plus de 200 000 personnes ont trouvé refuge au Burkina Faso, en Mauritanie, et au Niger - des zones où les communautés luttent déjà pour manger.

« Les familles luttent pour se nourrir en ce moment. Sans assistance, ils perdront leurs moyens de subsistance, et probablement leurs vies. C’est facile de ne pas s’intéresser à une urgence qui semble si loin de chez soi. Mais déjà, dans mon propre pays, 850 000 personnes sont vulnérables : dans ce genre de situation nous sommes tous voisins et Oxfam nous a donné l’opportunité de collecter des fonds pour nos frères et sœurs confrontés à cette crise », nous a confié Baaba Maal.

Pour soutenir l’appel de Baaba Maal sur le site d'Oxfam Amérique (Etats-Unis) : www.oxfamamerica.org/baabamaal

En savoir plus

Baaba Maal, ambassadeur d'Oxfam 

L'action d'Oxfam face à la crise alimentaire au Sahel

Vidéo : Baaba Maal lance un appel pour le Sahel

Notes aux rédactions

Contact

Pour de plus amples informations, merci de bien vouloir contacter :

Maura Hart, responsable des relations avec la presse, Oxfam Amérique : +1 202 496 1196

+1 202 476 0093 (m)

mhart@oxfamamerica.org