République centrafricaine : assurer l’assistance humanitaire malgré l’insécurité

Les ONG internationales réaffirment leur engagement envers les populations de la République centrafricaine et appellent les acteurs armés à garantir l'accès humanitaire

26 ONG internationales expriment leur profonde préoccupation face à la violence en République centrafricaine (RCA). Elles condamnent les récentes attaques contre les humanitaires et réaffirment leur engagement à venir en aide aux populations affectées.

Malgré un environnement qui devient de plus en plus dangereux pour les travailleurs humanitaires, les ONG sont résolues à fournir une assistance vitale et à appeler les acteurs armés en RCA à respecter et à garantir la sécurité du personnel humanitaire, du matériel et des activités ; afin d’assurer ainsi que toutes les communautés puissent librement accéder à une assistance humanitaire.

Le personnel national et international des ONG travaille à réduire les souffrances en RCA en fournissant une assistance à près de 2,5 millions de personnes (soit plus de 50 % de la population) qui vivent dans des conditions désastreuses à travers le pays. Les travailleurs humanitaires mènent des activités essentielles, y compris : dispenser des services médicaux, distribuer des abris d'urgence, améliorer l'accès à l’eau et à l'assainissement, soigner la malnutrition, soutenir des activités de subsistance, apporter de l'aide alimentaire, équiper les écoles pour les enfants et aider les victimes de violences. Les ONG collaborent étroitement avec les communautés locales pour s'assurer que la réponse aux besoins soit équitable.

Les ONG opérant en RCA sont guidées par des principes fondamentaux qui permettent d’assurer que l'aide est apportée à l’ensemble des populations qui en ont besoin :

  • Humanité : les ONG ont pour objectif de prévenir ou de soulager la souffrance humaine.
  • Neutralité : les ONG ne sont pas parties prenantes au conflit, et ne sont affiliées à aucun parti politique ou religieux.
  • Impartialité : les ONG fournissent une aide sur la base des besoins et sans aucune discrimination.
  • Indépendance : les ONG sont autonomes et fonctionnent indépendamment des acteurs politiques ou militaires.

Mais la violence et les menaces envers les acteurs humanitaires compromettent l’aide et réduisent les chances pour les populations vulnérables – qui dépendent de l’aide des ONG pour subvenir à leurs besoins vitaux – de bénéficier de cette assistance. Le mois dernier seulement, les acteurs humanitaires ont été victimes de plusieurs incidents graves, comme récemment : une attaque à l’intérieur d’un hôpital soutenu par les ONG et la mort de 16 civils, dont trois travailleurs humanitaires ; l’attaque d’un convoi humanitaire ou du matériel a été pillé et où trois travailleurs humanitaires ont trouvé la mort ; une attaque contre un convoi transportant des personnes déplacées et des acteurs humanitaires, entraînant la mort de deux déplacés et de six blessés ; et l’enlèvement et l’assassinat de deux autres travailleurs humanitaires.

« Les acteurs humanitaires ont subi de nombreux incidents et attaques meurtrières », déclare un représentant d’une ONG du Comité de Coordination des ONG (CCO). « Notre priorité est d’assurer que toute personne dans le besoin puisse bénéficier d’un accès à l’aide humanitaire et d’une protection optimale. Mais avant tout, nous devons garantir que les acteurs armés respectent notre indépendance, notre neutralité et notre sécurité afin de maintenir nos activités et d’aider les personnes qui souffrent le plus ».

Les ONG souhaitent poursuivre leurs efforts et continuer à fournir une assistance de première nécessité à la population centrafricaine, augmenter cette aide et participer à la reconstruction du pays. Cependant, la sécurité du personnel des ONG doit être garantie pour assurer un accès à l’aide humanitaire libre et sans entrave aux communautés affectées.

Notes aux rédactions

Le Comité de Coordination des ONGI (CCO) est une plate-forme de coordination indépendante qui sert et facilite le travail de ses membres pour répondre aux besoins humanitaires en RCA.

Contact

Pour plus d’informations : coordinateurhumanitairecco.rca@gmail.com