Le gouvernement du Sud Soudan accepte de cesser les hostilités : réaction d'Oxfam

En réaction à l'annonce d'un accord par le gouvernement du Sud-Soudan de cesser immédiatement les hostilités, John Watt, vice-directeur régional d’Oxfam pour la région Afrique de l’Est et Afrique centrale, actuellement au Sud-Soudan, déclare :

« Cela représente une étape bienvenue vers la fin des violences et des violations des droits de l'Homme qui ont sévi dans de nombreuses zones du Sud-Soudan ces derniers jours. Toutefois, cette trêve proclamée par le gouvernement ne conduira à l'arrêt effectif des combats que si tous les dirigeants politiques s'accordent à résoudre pacifiquement leurs différends.

« Oxfam appelle l'ensemble des parties bélligérantes à mettre un terme aux violences immédiatement et à ce que les Nations unies et organisations humanitaires bénéficient du soutien nécessaire et disposent d'un accès sécurisé afin qu'elles puissent contribuer à protéger les populations innocentes des combats et atteindre les communautés qui ont désespérément besoin entre autres d'eau potable et d'équipements d'assainissement. »

Contact: 

Pour de plus amples informations, merci de bien vouloir contacter :

Sur le même sujet

Réaction d’Oxfam à la décision des Nations unies d’envoyer des renforts au Sud-Soudan

L'action d'Oxfam face à la crise au Soudan et au Sud-Soudan