Les équipes d’Oxfam prêtes à intervenir dans les régions touchées par le tsunami suite au séisme au Japon

Daniel Gorevan, porte-parole humanitaire d’Oxfam déclare :

"Nous restons préoccupés par les conséquences que les vagues provoquées par le tsunami pourraient avoir sur des petits Etats insulaires comme Tuvalu ou Samoa. Nous avons plusieurs équipes et des organisations partenaires dans la région qui suivent la situation sur le terrain. Compte tenu du fait que ces Etats ont un relief peu élevé et que leur population est répartie sur de nombreuses îles, même des vagues relativement petites peuvent causer d’importants dégâts et les interventions humanitaires risquent d’être compliquées." 

"Il semble que le tsunami n’a pas touché les Philippines et l’Indonésie, pour le moment, mais ces deux pays risquent encore d’être frappés par une deuxième et une troisième vague prochainement."

"Oxfam est à même d’intervenir dans ces pays en cas de nécessité."

Contact: 

Ian Bray : +44 7721 461339 au Royaume-Uni

Louis Belanger : +1 917 224 0834 en déplacement à Bruxelles (mobile USA)