Réaction d'Oxfam à la désignation de Jim Yong Kim au poste de président de la Banque mondiale

L’organisation internationale Oxfam accueille favorablement la nomination de Jim Yong Kim à la présidence de la Banque mondiale mais affirme que le simulacre de processus de désignation porte atteinte à cette institution.

Pour Elizabeth Stuart, d’Oxfam, « le Dr Kim est un excellent choix au poste de président de la Banque mondiale et un vrai défenseur du développement. Mais nous ne saurons jamais s’il était effectivement le meilleur candidat à ce poste, parce qu’il n’y a pas eu de compétition véritable et juste. »

« Le monde méritait mieux qu’un processus de sélection dont la conclusion était connue d’avance. Les pays pauvres et émergents insistent pour que la Banque rende plus de comptes et soit plus ouverte dans la conduite de ses activités. Ce simulacre de processus nuit à l’institution et ternit la nomination du Dr Kim. »

Contact: 

Pour de plus amples informations : Caroline Hooper-Box (202) 321 2967
caroline.hooper-box@oxfaminternational.org