Réaction d'Oxfam à l'accroissement des besoins humanitaires dans le Soudan du Sud

Face à l’aggravation des conséquences humanitaires de la crise politique dans le Soudan du Sud, Emma Drew, directrice pays par intérim d’Oxfam, basée à Juba, déclare :

« Oxfam s’inquiète de l’accroissement des besoins humanitaires dans la ville d’Awerial, dans l’État des Lacs, pour les 75 000 personnes qui ont fui les violences sévissant dans le Jonglei. Nous avons aujourd’hui déployé une équipe d’intervention rapide à l’appui des opérations d’approvisionnement en eau potable, de construction de latrines et de promotion de la santé publique.

« Nous demandons à tous les responsables politiques aujourd’hui entrés en pourparlers, en Éthiopie, de décider dans les plus brefs délais de mettre fin aux violences et de s’employer activement à régler la crise. Oxfam condamne fermement tout usage de la force à l’encontre de la population civile et demande aux forces de sécurité sud-soudanaises et aux autres groupes armés de respecter les droits humains de tous les habitants, quelle que soit leur origine ethnique. Nous appelons toutes les parties à protéger et à respecter les opérations humanitaires. »

Contact: 

Pour de plus amples informations, merci de bien vouloir contacter :

Aimee Brown mobile +254 731 859 413 / ABrown@oxfam.org.uk

Sur le même sujet

Réaction d’Oxfam à la décision des Nations unies d’envoyer des renforts au Sud-Soudan

L'action humanitaire d'Oxfam au Soudan et au Sud-Soudan