Notre action face à l'épidémie d'Ebola

Marrion Thomson, agente de santé communautaire, apprend à des enfants à se laver les mains, à un point d’eau Oxfam de Congo Town, un quartier de Freetown, en Sierra Leone. Photo : Tommy Trenchard/Oxfam
Marrion Thomson, agente de santé communautaire, apprend à des enfants à se laver les mains, à un point d’eau Oxfam de Congo Town, un quartier de Freetown, en Sierra Leone.

Le virus Ebola fait des ravages au sein de communautés d’Afrique de l’Ouest. Nous intensifions nos opérations dans plusieurs pays de la région afin d’enrayer la propagation de la maladie. 

La fièvre Ebola s’est d’abord déclarée en Sierra Leone, en Guinée et au Liberia avant de s’étendre au Nigeria et au Sénégal. Près de 7 000 personnes en sont mortes. L’objectif fixé par les Nations unies d’isoler au moins 70% des patients présentant les symptômes d’Ebola et d’assurer la sécurité d’au moins 70% des enterrements au 1er décembre n’a pas pu être atteint, de nombreux cas n’étant pas identifiés suffisamment tôt.

La maladie déchire des communautés entières tandis que de nombreuses zones ont été mises sous quarantaine. La région est en proie à la peur.

 

Notre action

Nous procurons de l’eau, des équipements d’hygiène et des services d’assainissement aux centres de traitement de l’Ebola et aux centres de santé communautaires, et intensifions nos campagnes d’information auprès du grand public sur les moyens de se protéger contre la maladie. Nous formons également le personnel de santé communautaire et fournissons des combinaisons de protection individuelle. 

Nous intervenons en Sierra Leone et au Liberia et augmentons nos programmes de prévention en Gambie, en Guinée Bissau, au Mali et au Sénégal. Nous avons en outre démarré des émissions de radio pour vulgariser les messages de prévention contre l’Ebola et informer sur les mesures à prendre au cas où la maladie ferait son apparition dans une communauté.

En Sierra Leone, nous mettons en place des centres communautaires en coordination avec des organisations médicales. Ces centres contribuent à diagnostiquer et isoler les patients atteint d’Ebola rapidement. 

1,1 million de personnes ont pu bénéficier de notre action jusqu’à présent.

Qu’est-ce qu’Ebola ?

La fièvre Ebola est mondialement connue depuis l’apparition simultanée de deux foyers en 1976, l’un au Soudan, l’autre en République démocratique du Congo (alors appelée Zaïre). Le virus tire son nom de la rivière Ebola qui passe à proximité d’un village où ce second foyer a été identifié. 

Depuis, des épidémies et des cas isolés se sont déclarés dans plusieurs régions d’Ouganda, de RDC, du Soudan du Sud et du Gabon. Mais la flambée actuelle, qui frappe plusieurs pays simultanément, est la première épidémie mondiale de fièvre Ebola

Cette maladie se transmet d’une personne à une autre par le biais de contact direct avec des fluides corporels, tels que le sang, la salive, la sueur... Rompre cette chaîne de transmission est capitale pour parvenir à enrayer la propagation du virus. L’implication des communautés est essentielle pour sensibiliser les populations, selon l’Organisation mondiale de la santé.

Partagez cette page :

Mots-clés : 
ebolaépidémies