Pakistan : ne le laissez pas se noyer sous les dettes

Pakistan: Ne le laissez pas se noyer sous les dettes.

Auteur-e : 
Oxfam

L’ONU a déclaré que les inondations au Pakistan sont pires que le tsunami, le tremblement de terre pakistanais de 2005, et le tremblement de terre d’Haïti réunis. Plus de 20 millions de personnes ont déjà été touchées. La crise humanitaire s’intensifie et les organisations telles que Oxfam fournissent l’aide dont les survivants ont besoin de façon urgente. Nous devons maintenant commencer à agir pour aider le pays à se remettre de cette catastrophe. Mais le Pakistan porte le fardeau d’une dette énorme. Le pays verse 44 % de tous les impôts collectés au service de la dette et dépense environ trois fois plus pour le remboursement de la dette qu’il ne dépense en services de santé chaque année.

Ce taux d’endettement énorme ralentira le rétablissement du pays et aggravera la misère des plus pauvres.