Message des ONG internationales en RDC sur les récentes attaques en Nord-Kivu

Les agences humanitaires de la République démocratique du Congo (RDC) expriment leur profond regret et leur grande inquiétude suite aux trois embuscades dont ont été victimes certaines organisations non gouvernementales internationales (ONGI) ces six derniers jours en Nord Kivu, dont notamment l’incident sécuritaire sur la route entre Rwanguba et Burai dans le Rutshuru, à 5 km de l’axe principal Rutshuru/Goma le 24 novembre, qui a ôté la vie d’un agent humanitaire et qui en a blessé un autre.

La communauté humanitaire exprime sa tristesse, tout particulièrement pour la famille de la victime mais aussi pour l’ensemble de la communauté humanitaire en RDC. 

Considérant cet acte inacceptable, nous, la Plateforme des ONGI, condamnons fermement toute forme de violence qui est de nature à empêcher les actions humanitaires qui sauvent des vies. 

Ainsi nous demandons à tous les acteurs sur toute l’étendue du pays de respecter le caractère neutre des humanitaires afin de leur permettre la poursuite de leurs activités sans danger ou risques portant atteinte à leurs vies. 

Enfin, en tant que Plateforme ONGI, nous exprimons notre ferme engagement à continuer à apporter, sans aucune discrimination, une réponse humanitaire appropriée aux besoins des communautés les plus vulnérables. 

Communiqué du Comité national des ONG internationales en RDC 

Contacto para medios: 

Louise Williams, responsable des campagnes Droits en situation de crise, Oxfam en RDC 
LWilliams@oxfam.org.uk 
+243994693175 

Pour en savoir plus, suivez @oxfam_fr.

Enlace Permanente: 
https://oxf.am/2EOofKc