À vous d'agir pour la taxe Robin des bois

Depuis son lancement fin 2009, la campagne Taxe Robin des Bois a réuni plus d’un million de signatures à travers le monde en faveur de la mise en place de cette toute petite taxe sur les transactions financières (TTF). La TTF contribuerait à protéger les services publics et à lutter contre la pauvreté et le changement climatique aux niveaux national et international. Appliquée au secteur financier, cette taxe de 0,01 % à 0,1 % (selon le type de transactions) permettrait en effet de dégager jusqu’à 37 milliards d’euros par an à l’échelle européenne.

En Europe, les membres de la campagne ont présenté la pétition soutenue par plus d’un million de personnes aux décideurs et ministres des Finances qui négocient actuellement l’introduction d’une taxe Robin des bois au sein de plusieurs pays membres de l’Union européenne. Cette pétition s’adressait en priorité aux onze pays participants, dont la France et l’Allemagne. 

Ces négociations arrivant à leur terme prochainement, nous exhortons les responsables politiques à tenir bon face au lobby financier qui n’a de cesse de limiter la portée de la proposition. Nous sommes convaincus que la taxe Robin des bois constitue un moyen formidable de garantir que le secteur financier paiera sa juste contribution. Inversement, un accord a minima ferait perdre plusieurs millions d’euros qui auraient permis d’aider les populations les plus pauvres et la planète. 

C’est un combat de longue haleine, dont les enjeux sont colossaux. Nous posons donc clairement la question aux responsables européens : rejoindrez-vous le million de personnes soutenant la taxe Robin des bois ?

Informez-vous et partagez