urgences humanitaires

urgences humanitaires

Beatrice vit avec son mari et son bébé dans le camp de réfugiés de Imvepi, dans le nord-ouest de l'Ouganda. Photo: Kieran Doherty/Oxfam

En Ouganda, la vie en suspens des réfugiés sud-soudanais

Après le viol et le décès de sa mère, Beatrice, 19 ans, a fui la guerre au Soudan du Sud avec son mari et son bébé. Elle vit aujourd'hui avec sa famille dans le camp d’Imvepi, qui accueille 95 000 personnes. Elle fait partie du million de Sud-Soudanais et Sud-Soudanaises actuellement réfugiés dans l’Ouganda voisin.

Maimuna, 31 ans, s’est enfuie du village de Muntina, au Nigeria, quand Boko Haram est arrivé et a tout détruit, il y a onze mois. Elle vit à présent à Maiduguri, avec ses enfants. Photo : Pablo Tosco/Oxfam

Des millions de personnes risquent de mourir de faim en Afrique de l’Est, au Yémen et dans le nord-est du Nigeria. Dans chacune de ces régions, nous fournissons de la nourriture, de l’eau potable et des services d’assainissement à des familles qui ont cruellement besoin d’aide. Nous devons renforcer nos opérations dans les plus brefs délais pour sauver davantage de vies. Vous pouvez nous aider.

Mujahed, 11 ans, vit avec sa famille et des centaines d’autres familles déplacées dans le camp de Huth, dans le gouvernorat d’Amran.

Après vingt mois d’un conflit dévastateur, le Yémen est au bord de la famine. Des milliers de personnes ont été tuées et plus de 3 millions ont dû fuir les violences. Plus de la moitié du pays n’a pas de quoi manger à sa faim. Nous apportons une aide d’urgence à la population, mais avons besoin de vous pour renforcer notre intervention humanitaire.

Pages

Subscribe to RSS - urgences humanitaires