Yémen

Yemen: People wait their turn to take share of the water for their families - Oxfam has provided water tanks and clean drinking water for the displaced.

Le Yémen, pays le plus pauvre du Moyen-Orient, est confronté à une crise humanitaire massive qui ne cesse de s’aggraver. Frappes aériennes et affrontements meurtriers ont forcé plus de 3,1 millions de personnes à fuir leur foyer depuis mars 2015. 21 millions de personnes, soit 82 % de la population, ont besoin d’aide humanitaire, tandis que 14,1 millions de personnes n’ont pas les moyens de manger à leur faim.

Oxfam au Yémen

Oxfam est présente au Yémen depuis plus de trente ans, collaborant avec les autorités gouvernementales, ainsi que des organisations de la société civile, pour améliorer les services de distribution d’eau et d’assainissement et les moyens de subsistance de milliers de personnes en situation de pauvreté. Nous concentrons nos efforts sur les droits des femmes, les soins de santé, la préparation aux catastrophes et la capacité des citoyennes et citoyens à peser sur les décisions qui les concernent.

Intervention humanitaire

Depuis la fin des négociations de paix et d’une cessation partielle des hostilités début août, le pays connaît une recrudescence des raids aériens et des combats au sol. Nous apportons une aide de première nécessité dans le nord et le sud du pays. Depuis juillet 2015, nous avons porté assistance à plus d’un million de personnes de part et d’autre des lignes de front, en fournissant de l’eau potable, des bons alimentaires, de l’argent et des nécessaires d’hygiène.

Soutenez notre travail humanitaire au Yémen

Aide au rétablissement

Le crise humanitaire a laissé l’économie du pays exsangue. Près de la moitié des Yéménites n’ont pas accès à la nourriture dont ils ont besoin pour survivre, et des millions d’enfants souffrent de malnutrition. Des millions de personnes ont été chassées de chez elles et contraintes d’abandonner leur travail, alors que les prix des denrées alimentaires continuent d’augmenter. L’absence d’avancées décisives vers la paix maintient la population dans un cercle vicieux de pauvreté et de souffrance.

Oxfam fournit une aide agricole et humanitaire pour permettre à la population de se rétablir après la crise et de préparer l’avenir. Nous renforçons également l’autonomie des femmes pour qu’elles puissent jouer un rôle actif dans leur pays.

Dans les gouvernorats d’Al Hudaydah et de Hajjah, dans l’ouest du Yémen, Oxfam a distribué de l’argent à 400 000 personnes depuis 2011 pour leur permettre d’acheter de la nourriture et de subvenir à leurs besoins les plus fondamentaux. Nous fournissons également du bétail, des semences et des outils à environ 4 500 personnes pour leur permettre de cultiver leur propre nourriture.

Depuis 2012, Oxfam a réhabilité les systèmes de distribution d’eau de 41 communautés rurales dans l’ouest du pays, ce qui a permis à plus de 125 000 personnes vulnérables d’accéder à l’eau potable. Une épidémie de choléra s’est déclarée en octobre 2016, menaçant 7,6 millions de personnes. En coordination avec d’autres ONG internationales, Oxfam a déjà pu soutenir 360 000 personnes dans la région.

Renforcement de la société civile

Oxfam œuvre à renforcer la société civile dans le pays afin que les citoyennes et citoyens puissent s’exprimer sur les décisions que les touchent de près. Oxfam dispense notamment des formations à sept réseaux qui travaillent eux-mêmes avec environ 140 organisations de la société civile. Nous nous efforçons également de donner aux jeunes les moyens de participer à la vie politique et à la transition du pays. Enfin, nous formons des étudiants, des parents et des enseignants à la réduction des violences dans les écoles.

Promotion des droits des femmes

Au Yémen, des milliers de femmes n’ont pas accès à l’éducation, aux débouchés économiques ni à une protection juridique de base. Avec ses partenaires, Oxfam a lancé un nouveau programme pour développer les capacités des femmes à participer à la vie politique et à contribuer à l’avenir de leur pays. Depuis 2005, Oxfam soutient le travail de plaidoyer de ses partenaires locaux en faveur de l’instauration d’un âge minimum légal pour le mariage, la précocité des mariages étant une entrave au développement des femmes au Yémen. Notre campagne de sensibilisation a touché des milliers de personnes.

Prévention de crises

Le Yémen, qui connaît un accroissement démographique rapide, est sujet aux catastrophes naturelles, telles que les sécheresses et les inondations. Les effets du changement climatique se font de plus en plus sentir dans le pays, l’un des plus arides au monde. En collaboration avec des partenaires locaux, Oxfam s’efforce de sensibiliser aux mesures à prendre pour mieux faire face à ces événements.