Communiqués

Vous pouvez effectuer une recherche parmi nos communiqués par thème et/ou par date.

E.g., 2019-24-03
E.g., 2019-24-03

Des personnalités du secteur financier appellent l’Europe à adopter une taxe Robin des bois

En amont de la prochaine réunion des ministres des Finances à Bruxelles qui devrait se tenir le lundi 10 juillet, plus de 50 personnalités du secteur financier se déclarent en faveur d’une taxe européenne sur les transactions financières (TTF). Dans une lettre ouverte aux ministres européens, ces professionnels de la finance affirment que la TTF réduira l’instabilité financière et permettra d’importantes rentrées dans les caisses publiques.

Banques en exil : un quart des bénéfices des banques européennes dans les paradis fiscaux

Dans leur nouveau rapport « Banques en exil : comment les grandes banques européennes profitent des paradis fiscaux », l’ONG Oxfam et le réseau Fair Finance Guide International livrent une analyse inédite des activités des 20 plus grandes banques de l’Union européenne [1]. Ce rapport démontre qu’elles déclarent 1 euro sur 4 de leurs bénéfices dans les paradis fiscaux, soit un total de 25 milliards d’euros pour l’année 2015. Un montant en déconnexion complète avec la réalité économique de ces territoires, qui ne représentent que 5 % du PIB mondial et 1 % de la population mondiale.

Huit hommes possèdent autant que la moitié de la population mondiale

Selon le rapport « Une économie au service des 99 % », publié aujourd’hui par Oxfam à l’occasion de la rencontre annuelle de l’élite politique et économique à Davos, l’écart entre les riches et les pauvres est beaucoup plus important qu’on ne le craignait. Il illustre en détail comment les grandes entreprises et les plus fortunés alimentent la crise des inégalités en éludant l’impôt, en réduisant les salaires et en utilisant leur pouvoir pour influencer la politique.

Ça suffit : Oxfam entend éradiquer les violences faites aux femmes et aux filles

Les inégalités entre les femmes et les hommes sont à la fois la cause et la conséquence des violences faites aux femmes et aux filles. Forte de ce constat, Oxfam lance aujourd’hui une campagne internationale : « Ça suffit ! Ensemble, mettons fin aux violences faites aux femmes et aux filles ». Il s’agit d’en finir avec l’une des violations des droits humains les plus répandues dans le monde.

Pages