Jean Marc Ndoubadegue, réfugié centrafricain au Tchad

Jean Marc, réfugié centrafricain au Tchad, raconte son histoire

En 2015, la Commission européenne et Oxfam ont collaboré sur un projet innovant : mettre en lumière les expériences vécues par les millions de réfugiés dans le monde et les rendre visibles. Dans le cadre de cette campagne, cette vidéo montre la situation d'un  réfugié de République centrafricaine.  Jean Marc Ndoubadegue a cinq enfants. Il a fui avec sa famille de l’autre côté de la frontière, au Tchad.

La République Centrafricaine est un pays extrêmement instable, secoué par les interventions militaires et les coups d’Etat depuis cinquante ans. La dernière vague de violence s’est déclenchée en décembre 2012, suite au coup d’Etat organisé par la coalition rebelle Seleka, contraignant près d’1 million de personnes à la fuite.

Plus de 450 000 ont trouvé refuge dans des pays voisins, comme le Sud du Tchad, le Cameroun et la République démocratique du Congo. Dans le pays, 2,7 millions de personnes, soit plus de la moitié de la population, n’ont pas accès à des services essentiels tels qu’eau potable, nourriture, soins de santé et éducation, et ont besoin d’aide humanitaire.