Dans l’enfer de Boko Haram : la crise humanitaire la plus grave du continent africain

Dans l'enfer de Boko Haram

Les violences perpétrées par le groupe Boko Haram et les opérations de contre-offensive militaires ont conduit à la crise humanitaire la plus grave du continent africain. Dans le bassin du Lac Tchad, 20 millions de personnes sont touchées, 7 millions sont au bord de la famine, dont la moitié sont des enfants.

Dans le Nord du Nigeria, le conflit a forcé 1,4 millions de personnes à quitter leurs terres. Des milliers survivent dans des camps ou des abris de fortune, hébergées par des communautés sans ressources. Pillages, destructions, meurtres et enlèvements sont le lot quotidien de cette guerre.

Après avoir perdu leur maison et vu leur vie bouleversée, des familles démunies de tout font à présent face à de nouveaux dangers : la faim, la malnutrition et la maladie. Elles ont cruellement besoin de nourriture, d’eau, de soins médicaux, de logements et de sécurité.   

Oxfam apporte une assistance vitale mais nous avons besoin de votre aide pour faire davantage.

Faites un don