Lac Tchad: la menace d'une famine silencieuse

Lac Tchad: la menace d'une famine silencieuse

Né au Nigeria, le conflit entre Boko Haram et les opérations militaires déployées a dépassé les frontières du pays pour s’étendre au Niger, au Tchad et au Cameroun voisins, conduisant à l’une des crises humanitaires les plus dévastatrices d’Afrique.

Le conflit a anéanti la production agricole et entraîné la destruction massive de villages entiers, de routes, de sources d’eau et d’infrastructures. Les populations, obligées de fuir, ont dû abandonner leurs fermes et leurs terres. Plus de 7 millions de personnes sont à présent en situation d’insécurité alimentaire extrême.

Au Tchad, 350 000 personnes, coupées de leurs moyens de subsistance sont menacées de famine.

Oxfam apporte une aide d’urgence aux personnes déplacées, ainsi qu’aux communautés dans lesquelles elles trouvent refuge. Nous avons besoin de vous pour faire davantage.

Faites un don