République populaire démocratique de Corée

Un homme sur un tracteur en République populaire démocratique de Corée.

La République populaire démocratique de Corée (RPDC) est un pays isolé d’une population de près de 25 millions d’habitants. Sa production agricole ne permet pas de nourrir l’ensemble de sa population en raison de plusieurs problèmes : rareté des terres cultivables, période sans gel très courte (seulement six mois), pratiques de monoculture, insuffisance des ressources agricoles, surexploitation des terres et forte dépendance aux engrais chimiques, qui ont rendu les terres stériles. Le pays est en outre victime de fréquents aléas climatiques, tels que des inondations chroniques et des sécheresses catastrophiques, et connaît d’importantes pénuries alimentaires depuis le milieu des années 1990. En 2015, le pays a annoncé qu’il subissait sa plus grave sécheresse depuis un siècle.

Les besoins sur les plans de l’alimentation et l’agriculture, de la santé et la nutrition, et de l’eau et l’assainissement demeurent aujourd’hui considérables. Près d’un tiers de la population est tributaire de l’aide alimentaire étrangère et 70 % se trouve en situation d’insécurité alimentaire. Environ 28 % des enfants de moins de cinq ans souffrent de malnutrition chronique.

Oxfam en République populaire démocratique de Corée

Pour répondre à ces besoins, Oxfam est présente dans le pays depuis 1997. Notre action comprend des programmes humanitaires, notamment de réduction du risque de catastrophe, ainsi que des programmes de développement visant à renforcer la résilience.

Nous fournissons une aide alimentaire d’urgence aux populations vulnérables, par exemple de l’huile et des semences de maïs. Pour améliorer la durabilité de la production alimentaire, nous contribuons également à la réhabilitation de fermes coopératives dans les provinces du Pyongyang, du Pyongan du Nord et du Sud, et du Kangwon. De plus, nous dispensons des formations à des agent-e-s du Comité d’État pour la gestion d’urgence des catastrophes et d’autres organismes nationaux.

Nous menons d’autres projets spécifiques, notamment :

  • Accès durable à l’eau potable et à l’assainissement dans la ville de Sohung, dans la province du Hwanghae du Nord, actuellement frappée par la sécheresse.
  • Soutien à quatre maisons de retraite situées dans des provinces reculées, afin d’améliorer leurs moyens de subsistance en fournissant des pressoirs pour produire de l’huile alimentaire et des générateurs d’énergie renouvelable.
  • Formation à des méthodes de gestion intégrée des nuisibles et d’agriculture durable, ainsi que soutien à la recherche dans le domaine.
  • Formation en gestion et réduction du risque de catastrophe à destination des fonctionnaires de l’État.
  • Programme d’échanges entre agriculteurs coréens et chinois dans les domaines de la production agricole, de la réduction du risque de catastrophe et de la génération de revenus (photo : des membres de l’une de nos organisations partenaires en République populaire démocratique de Corée ont rencontré des partenaires chinois dans des champignonnières, dans le nord-ouest de la Chine).
  • Organisation des secours en cas d’inondations dans la province du Hwanghae du Sud.