40 ans d'exil : Les réfugiés sahraouis abandonnés par la communauté internationale ?

Quarante ans après le début de la crise des réfugiés sahraouis, la pression sociale qui pèse sur les épaules des hommes et des femmes vivant dans ces camps, et les difficultés liées à la situation humanitaire deviennent intolérables. Le statu quo est devenu insupportable pour les réfugiés. Aujourd’hui, leur voix doit être entendue.

La communauté internationale doit intensifier ses efforts pour garantir une vie digne à cette population et faire respecter le droit international, afin de résoudre cette crise de façon définitive.