Centrafrique: des zones non protégées

Les souffrances de la population civile dans la Haute-Kotto

En Centrafrique, la stabilité semble revenir, mais les origines de la crise demeurent. L’Est du pays n’a pas connu d’affrontements intercommunautaires mais reste sous l’emprise de groupes armés non étatiques. Ce rapport montre que les populations de la Haute-Kotto, oubliées depuis des décennies à cause de la faiblesse de l’État, risquent de continuer à subir toutes formes d’exactions dans le silence.

De plus le nouveau mandat de la MINUSCA consacré par la résolution 2301 apparaît irréalisable au regard des effectifs et des moyens actuels de la mission. Pour ces raisons, les stratégies quant à sa mise en oeuvre et la hiérarchisation de ses priorités nécessitent une attention particulière.