Oxfam appelle l’Union européenne à relancer un programme solide de recherche et de sauvetage et à garantir des voies légales et sûres pour l’immigration vers l’UE

Quelque 700 personnes (sans doute plus) ont trouvé la mort lors du récent naufrage d’un bateau de migrants entre la Libye et l’Italie. Pour l’organisation internationale Oxfam, les mots et la consternation ne suffisent plus.

Selon Alessandro Bechini, responsable des programmes d’Oxfam Italie, « Nous devons admettre dès à présent que l’opération Triton, la nouvelle force multinationale européenne, qui a été lancée il y a moins de six mois, n’est pas assez solide pour faire face au flux massif de migrants qui traversent la mer Méditerranée, souvent au péril de leur vie. L’indifférence manifeste dont fait preuve la communauté européenne est irresponsable. Les garde-côtes italiens sauvent des centaines de vies au quotidien, tout comme les marins, et ils méritent notre reconnaissance. »

« Oxfam demande aux États membres du l’UE de ne plus se contenter de s’indigner, mais de trouver les ressources nécessaires sur-le-champ pour financer un mécanisme décent de recherche et de sauvetage pour faire face à la crise actuelle, de plus en plus grave. L’Europe ne peut plus se rendre coupable de ce scandale. Des milliers de femmes, d’enfants et d’hommes risquent désespérément leur vie pour échapper à la guerre et à la faim et finissent leur parcours dans des sacs mortuaires, résultat des tragédies qui ont aujourd’hui lieu dans la mer Méditerranée. »

Contact: 

Maria Teresa Alvino, 0039 348 9803541
Email: mariateresa.alvino@oxfam.it