Réaction à l'annonce du départ de la coordinatrice des secours d’urgence des Nations unies Valerie Amos

Winnie Byanyima, directrice générale d’Oxfam International a déclaré : 

« Pendant ses quatre années au poste de secrétaire générale adjointe aux affaires humanitaires et coordinatrice des secours d’urgence, Valerie Amos a apporté une contribution essentielle et fort appréciée aux efforts humanitaires internationaux.

« Nous saluons le fait qu’elle ait sonné l’alarme pour des crises moins médiatisées, telles que le conflit qui déchire actuellement le Soudan du Sud, et supervisé des opérations humanitaires d’envergure dans ce pays comme en Syrie, en Irak et en République centrafricaine. Il est important que la personne qui lui succédera apporte la même dose d’engagement, de détermination, de compétence et d’expérience qui ont fait le succès de Mme Amos dans l’exercice de ses fonctions. 

« Quiconque lui succédera fera face à une tâche colossale. Le nombre de personnes touchées par une crise humanitaire a doublé au cours des dix dernières années et devrait continuer à augmenter, à cause notamment de la probable multiplication des inondations, des sécheresses et des tempêtes liées au changement climatique. L’an dernier, 144 millions de personnes ont été déplacées par un conflit armé ou sinistrées par une catastrophe naturelle, et 65 millions d’entre elles ont pu bénéficier d’une aide dans le cadre des appels humanitaires des Nations unies. Dans le même temps, on compte plus de 51 millions de personnes déplacées, réfugiées et en demande d’asile à travers le monde, un chiffre jamais atteint depuis la seconde guerre mondiale. »

Contact: 

Matt Grainger, Directeur Médias, Oxfam International
+44-1865-339128 (bureau) +44-7730680837 (mobile)
matt.grainger@oxfaminternational.org