Recherche

En amont de la prochaine réunion des ministres des Finances à Bruxelles qui devrait se tenir le lundi 10 juillet, plus de 50 personnalités du secteur financier se déclarent en faveur d’une taxe européenne sur les transactions financières (TTF). Dans une lettre ouverte aux ministres européens, ces professionnels de la finance affirment que la TTF réduira l’instabilité financière et permettra d’importantes rentrées dans les caisses publiques.
Environ 15 millions de personnes se trouvent en situation de grave insécurité alimentaire en Afrique de l'Est. Photo: Allan Gichigi/Oxfam
Des millions de personnes risquent de mourir de faim en Afrique de l’Est et au Yémen. Nous fournissons de la nourriture, de l’eau potable et des services d’assainissement à des familles qui ont cruellement besoin d’aide. Faites un don dès maintenant et aidez-nous à renforcer nos opérations dans l'une ou plusieurs de ces régions.
Ce 19 septembre, le Mexique a été frappé par un séisme de magnitude 7,1 sur l’échelle de Richter
Ce 19 septembre, le Mexique a été frappé par un séisme de magnitude 7,1 sur l’échelle de Richter. Le bilan fait état de plus de 200 morts , dont plus de 80 à Mexico, ainsi que de plus de 700 blessés dans la ville et ses environs. Oxfam lance une intervention d’urgence.
Khalil et Fatem ont fui Raqqa, leur ville natale, en 2013, avec leur fils Mohamed. Photo: Pablo Tosco/Oxfam
La plupart des réfugiés syriens arrivent en Europe de manière illégale et par des routes dangereuses. Mais il existe des moyens de leur offrir refuge en Europe sans mettre leur vie en péril. Découvrez l'histoire de Fatem et Khalil, qui ont bénéficié, avec l'aide d'Oxfam, d'un programme humanitaire unique et ont été accueillis en Italie.
Dans leur nouveau rapport « Banques en exil : comment les grandes banques européennes profitent des paradis fiscaux », l’ONG Oxfam et le réseau Fair Finance Guide International livrent une analyse inédite des activités des 20 plus grandes banques de l’Union européenne [1]. Ce rapport démontre qu’elles déclarent 1 euro sur 4 de leurs bénéfices dans les paradis fiscaux, soit un total de 25 milliards d’euros pour l’année 2015. Un montant en déconnexion complète avec la réalité économique de ces territoires, qui ne représentent que 5 % du PIB mondial et 1 % de la population mondiale.