besoins humanitaires

besoins humanitaires

Qui fait les frais du réchauffement?

Frappées par des cyclones et subissant les dégâts de sécheresses extrêmes, des communautés pauvres dans la Corne de l’Afrique et au Mozambique se retrouvent au premier rang de la crise climatique dont elles ne sont pourtant pas responsables.
Des habitants de Carita Beach, sur l’île de Java (Indonésie), fouillent les décombres de leurs maisons, à quelques mètres du rivage où le tsunami a déferlé. Photo SEMI/AFP/Getty Images
Samedi 22 décembre, un tsunami dévastateur s’est abattu sur les îles du détroit de la Sonde en Indonésie, notamment dans la région de Pandenglang, dans le sud de Lampung et dans le Serang, à la suite d’une éruption volcanique sous-marine. Il aurait fait 430 victimes, des centaines de blessés et plus de 11,000 déplacés.
Rasha*, 7 ans, tient l’une des couvertures données par Oxfam à 400 familles lors d’une distribution de colis pour l'hiver à West Owsija, en Irak. Photo: Sam Tarling/Oxfam

Des réfugiés démunis face à la rudesse de l’hiver

Avec l’arrivée de l’hiver, les migrants et les réfugiés font face à des températures glaciales en Europe et au Moyen-Orient. Beaucoup survivent dans des tentes ou des abris de fortune. En Grèce, en Serbie, en Jordanie et en Irak, nous distribuons des biens de première nécessité pour les aider à affronter cet hiver rigoureux.

Signez la pétition pour appeler les gouvernements du monde à entier à garantir la sécurité des personnes contraintes de fuir pour survivre.

Unissons-nous pour les réfugiés et les demandeurs d’asile

Plus de 65 millions de personnes ont été chassées de chez elles par de terribles violences, conflits et persécutions. Il est temps que nous manifestions notre solidarité et que nous amenions les gouvernements du monde entier à leur offrir sécurité et protection. Rejoignez le mouvement #StandAsOne et signez notre pétition dès maintenant.

Subscribe to RSS - besoins humanitaires