blocus de Gaza

blocus de Gaza

Eba'a Hamouda, 16 ans, fait partie des jeunes qui reçoivent un soutien de l’association Culture et Pensée libre (CPL), partenaire d’Oxfam, à Gaza. Photo : Oxfam

L’art pour panser les plaies des jeunes à Gaza

L’été dernier, dans la bande de Gaza, Eba’a Hamouda, 16 ans, regardait avec terreur les bombes tomber autour d’elle. Depuis, son amour du dessin et de l’écriture l’aide à surmonter ces événements.

Gaza : une génération entière privée d’avenir par le blocus

Un an après le conflit de 2014 à Gaza, Oxfam livre un constat accablant : pour la majeure partie de la population, les conditions de vie ne se sont pas améliorées et, sans grand espoir d’emploi, de reconstruction ou de sécurité, l’avenir s’assombrit pour toute la jeune génération. 

Suleiman built a small one-room shelter for his family using the rubble of his house, which was bombed in August 2014, in Gaza. Photo: Anas al Baba/Oxfam

Sortir de l'impasse à Gaza : tracer une nouvelle voie

En 2014, face aux dégâts sans précédent à Gaza, les bailleurs de fonds se sont engagés à verser 3,5 milliards de dollars et à changer leur approche. Six mois plus tard, la reconstruction et la réhabilitation ont à peine débuté.

Depuis le début de la crise à Gaza, nous avons fourni de l'eau potable à plus de 250 000 personnes hébergées dans les écoles et les divers abris. Malgré le cessez-le-feu, les besoins restent considérables.

A woman returns to Shujaiya in eastern Gaza (July 2014). Iyad al Baba/Oxfam

Histoire d'un échec : retour sur sept ans d'échec politique à Gaza

Le bilan humain de la récente escalade de violence à Gaza et dans le sud d'Israël est effroyable. L’annonce récente du cessez-le-feu est particulièrement bienvenue, mais constitue seulement la première étape d’un long parcours vers une paix durable.

Subscribe to RSS - blocus de Gaza