crise des réfugiés

crise des réfugiés

Photo: Pablo Tosco/Oxfam

Ensemble, refusons de fermer la porte aux réfugiés

Le décret signé par Donald Trump est un acte discriminatoire envers les musulmans, qui claque la porte au visage de milliers de personnes contraintes de fuir leur pays. Nous ne resterons par les bras croisés. Vous pouvez intervenir et aider les réfugiés maintenant.

Feras est l’un des milliers de Syriens touchés par la décision du président Donald Trump de geler le programme américain d’accueil des réfugiés.

Le rêve américain brisé d’un juriste syrien

Quand Feras Almouqdad, réfugié syrien de 29 ans, a reçu un appel l’invitant à suivre la procédure de contrôle et d’admission aux États-Unis, il était aux anges. Depuis, son rêve d’une vie meilleure s'est effondré. Feras est l'un des milliers de réfugiés syriens affectés par la décision, prise le président Donald Trump, de geler le programme américain d’accueil des réfugiés.

Rasha*, 7 ans, tient l’une des couvertures données par Oxfam à 400 familles lors d’une distribution de colis pour l'hiver à West Owsija, en Irak. Photo: Sam Tarling/Oxfam

Des réfugiés démunis face à la rudesse de l’hiver

Avec l’arrivée de l’hiver, les migrants et les réfugiés font face à des températures glaciales en Europe et au Moyen-Orient. Beaucoup survivent dans des tentes ou des abris de fortune. En Grèce, en Serbie, en Jordanie et en Irak, nous distribuons des biens de première nécessité pour les aider à affronter cet hiver rigoureux.

Proyecto I HEAR YOU

Que signifie être réfugié ? Regardez et écoutez

Savez-vous ce qu'est la vie réelle d'un réfugié ? Pour lutter contre la désinformation ambiante, la série de vidéos "I hear you" met en scène des actrices et acteurs célèbres qui reprennent mot pour mot les témoignages de réfugiés comme s’il s’agissait de leur propre histoire. Ecoutez leurs récits et agissez maintenant.

Hassana, 25 ans, du Nigeria, avec sa petite fille de 11 mois devant le petit abri de fortune dans lequel elles vivent, dans le nord-est du Niger.

Afrique de l’Ouest : les maux d’une crise oubliée

Le conflit actuel avec Boko Haram dans le bassin du lac Tchad a forcé plus de 2,6 millions de personnes à fuir les violences au Nigeria, au Niger et au Tchad. Leur maison détruite et leur vie complètement perturbée, elles ont dû tout abandonner et se trouvent en situation de vulnérabilité extrême. Vous pouvez les aider, faites un don.

Face à la menace de Boko Haram, Fatma Abba, 17 ans, a dû s’enfuir de son village, au Niger. Elle vit à présent dans un camp de déplacés avec son fils âgé d’un an. Photo : Vincent Tremeau/Oxfam

Une crise humanitaire largement ignorée est en train de s’aggraver dans le bassin du lac Tchad, en Afrique de l’Ouest. Des millions de personnes ont été contraintes de fuir leurs foyers et des millions d’autres ont besoin d’aide humanitaire. Oxfam apporte une assistance de première nécessité, mais nous avons besoin de votre soutien pour éviter que la crise ne devienne catastrophique.

Amna a fui Deraa, en Syrie, après que son fils a été tué en 2013 et vit dans le camp de Zaatari, en Jordanie. Photo : Sam Tarling/Oxfam

Je demande au monde de faire preuve de compassion

On recense à travers le monde plus de 65 millions de personnes ayant fui les conflits, les violences et les persécutions. Des millions d'autres sont contraintes de quitter leur foyer en raison de catastrophes, de sécheresses et d’inégalités. Ce document rapporte leurs témoignages.

Aïcha, 25 ans, a fui avec ses trois enfants après que Boko Haram a brûlé son village et assassiné son mari. Elle vit au sein de la communauté de Kabbar Maila, dans la ville de Maiduguri, où elle a trouvé refuge après avoir passé 18 jours dans la forêt.

Déplacés du Lac Tchad: récits de survie et de solidarité au Nigeria

Une crise humanitaire aigüe et largement ignorée est en train de s’aggraver dans le bassin du lac Tchad, en Afrique de l’Ouest, forçant des millions de personnes à fuir. Plus de 1,9 million sont des Nigérianes et Nigérians déplacés dans le nord-est de leur pays, la plupart hébergés par des communautés parmi les plus pauvres.

Pages

Subscribe to RSS - crise des réfugiés