eau

eau

Malita, 35 ans, dans le camp de Bangula, au sud du Malawi. Lorsque le cyclone Idai a traversé le Mozambique, elle s’est réfugiée en haut d’un arbre avec ses trois enfants. Elle y restée deux jours avant d’être secourue. Photo: Philip Hatcher-Moore/Oxfam
Oxfam a lancé une intervention d’urgence à la suite des ravages du cyclone Idai, qui a frappé l’Afrique australe et dévasté le Malawi, le Mozambique et le Zimbabwe. Plus de deux millions ont été plongées dans le dénuement le plus complet, tandis que le Nord du Mozambique vient d'être frappé par une seconde catastrophe, le cyclone Kenneth. Faites un don dès aujourd’hui et aidez-nous à sauver des vies.

Renforcer la résilience face au changement climatique pour lutter contre la faim au Niger

Le changement climatique est une menace planétaire : tous les pays sont désormais touchés. Mais ce sont les populations les plus pauvres et les plus vulnérables du monde qui en souffrent le plus. Dans le sud du Niger, Oxfam travaille sur la mise en place d’activités génératrices de revenus destinées à renforcer la résilience de la population face au changement climatique et à l’insécurité alimentaire.
Felicia Ayaawin puise de l’eau dans le puits installé par le partenaire d'Oxfam près de sa maison à Kpatua.

Un projet d'Oxfam sur l'énergie solaire illumine un village ghanéen

Kpatua, un village de 120 familles situé dans le nord-est du Ghana, n'est pas raccordé au réseau électrique national. En collaboration avec un partenaire local, Oxfam teste un projet d'énergie solaire qui permet d'alimenter le village en eau et en électricité et promet bien d'autres progrès à venir.

El agua como instrumento de cohesión social en República Centroafricana

L’eau, un instrument de cohésion sociale en République centrafricaine

L’eau potable est une denrée rare en République centrafricaine. L’ONU estime que seulement 30 % de la population y a accès. Outre de répondre aux besoins de la population, un projet d’accès à l’eau et à l’assainissement mené par Oxfam contribue aujourd'hui à normaliser la vie sociale dans les quartiers de Bangui​.

Des enfants se servent à un point d’eau installé par Oxfam dans le camp de Hassansham, en Irak. Crédit: Tegid Cartwright/Oxfam

L’accès à l’eau potable : un droit humain fondamental

Dans les pays riches, l’eau potable est si facile d’accès que nous la tenons pour acquise. Mais ailleurs dans le monde, les maladies dues à une eau insalubre tuent davantage chaque année que toute autre cause. L’eau occupe une place prépondérante dans quasiment toutes les activités d’Oxfam. Apprenez-en plus sur ces inégalités et comment vous pouvez agir.

Un point d'eau. Photo : Rodney Dekker/Oxfam

L’eau, c’est la vie. Cinq témoignages sur les effets d’El Niño

Tandis qu’un « super » El Niño va aggraver la sécheresse et empêcher des communautés entières de manger à leur faim, des millions de personnes pourraient être menacées par des pénuries d’eau cette année. Cinq personnes témoignent des effets d’El Niño sur leur communauté.

Habodo devant son abri avec deux de ses enfants, Habiiba* (3 ans et demi) et Saafi* (6 ans), près de Bisle, dans la zone de Siti, en Éthiopie.

Sécheresse et déplacement : comment les familles survivent en Éthiopie

Suite à la sécheresse dévastatrice qui frappe l’Éthiopie, la faim et la maladie menacent des millions de personnes. Nous aidons plus de 160 000 personnes dans trois régions particulièrement touchées, où nous acheminons de l’eau par camion, réparons les puits et fournissons des aliments pour les animaux.

Attroupement autour d’un réservoir d’eau installé par Oxfam, à Hariso (Éthiopie), qui fournit 10 000 m3 d’eau par jour.

L’Éthiopie, tout comme le Kenya et la Somalie, souffre d’une sécheresse catastrophique qui a engendré une crise humanitaire. Des millions de personnes sont confrontées à des pénuries alimentaires et d’eau et ont cruellement besoin d’une aide d’urgence. Votre soutien nous permettra de sauver davantage de vies.

Pages

Subscribe to RSS - eau