pauvreté

pauvreté

Partager la richesse avec celles et ceux qui la créent

Partout dans le monde, le travail mal rémunéré d’une multitude de personnes alimente l’extrême richesse d’une petite minorité. Les États doivent créer une société plus équitable en privilégiant la main-d'œuvre ordinaire et les petits producteurs et petites productrices de denrées alimentaires, et non les riches et les puissant-e-s.

A propos de la campagne

Saviez-vous qu’en Asie du Sud-Est, les ouvriers qui travaillent sur les bateaux de pêche déclarent rester en mer jusqu’à 14 heures par jour, 27 jours par mois, pour un salaire horaire de 0,50 dollar ? Qu’au Costa Rica, les ouvriers agricoles du secteur des fruits tropicaux affirment que des produits chimiques très toxiques sont pulvérisés alors qu’ils se trouvent encore dans les champs ?

Au Soudan du Sud, Oxfam a formé des agricultrices aux bonnes pratiques de production et aux techniques de commercialisation. Grâce à ses nouveaux revenus, Elizabeth peut scolariser ses enfants et couvrir ses frais médicaux. Photo: Tim Bierley/Oxfam

Autonomiser les agricultrices pour lutter contre la faim et la pauvreté

Les femmes jouent un rôle essentiel dans l'agriculture familiale et paysanne. Mais elles font face à des obstacles qui les empêchent de nourrir leur famille et de réinvestir dans leurs moyens de subsistance. Les soutenir libérerait le potentiel de centaines de millions d'entre elles dans la lutte contre la faim, la pauvreté et le changement climatique.

Asiha, 9 ans, déplacée interne originaire de Haradh, vit avec sa famille dans le village de Borman, district de Abs, Hajjah.

Survivre, un combat de tous les jours au Yémen

L’escalade du conflit au Yémen, il y a trois ans aujourd'hui, a provoqué une crise humanitaire sans précédent. 22 millions de personnes, soit plus de 75 % de la population du pays, ont besoin d’aide. C’est plus que dans aucun autre pays du monde. L'économie est anéantie et pour beaucoup, survivre est un combat quotidien. Vous pouvez agir.

The Shining Mothers from Kenya are doing their bit to demand an economy that works for everyone, not just the few.

Une économie au service des 99%

La croissance profite aux plus riches. D’après les dernières estimations, seuls huit hommes détiennent autant de richesses que la moitié la plus pauvre de la population mondiale. Notre système économique doit cesser de profiter abusivement à une élite pour se mettre au service du plus grand nombre.

Pages

Subscribe to RSS - pauvreté