travail décent

travail décent

Partager la richesse avec celles et ceux qui la créent

Partout dans le monde, le travail mal rémunéré d’une multitude de personnes alimente l’extrême richesse d’une petite minorité. Les États doivent créer une société plus équitable en privilégiant la main-d'œuvre ordinaire et les petits producteurs et petites productrices de denrées alimentaires, et non les riches et les puissant-e-s.

A women participates in an Oxfam cash for work program after the Nepal Earthquake

Les femmes et les 1%

L'autonomisation économique des femmes pourrait transformer la vie de nombreuses femmes et soutenir la croissance économique. Pourtant, à moins que les causes des inégalités économiques extrêmes ne soient corrigées rapidement, la majorité des avantages liés à la croissance créée par les femmes reviendront à ceux qui se trouvent déjà en haut de l'échelle économique.
 

Margaret Mumbua, una trabajadora doméstica de Nairobi, Kenia, haciendo la colada (foto: Allan Gichigi/Oxfam)

Une économie au service des femmes

La réduction de la pauvreté passe par l'autonomisation économique des femmes. Cela exige en premier lieu de corriger le modèle économique actuel défaillant, qui nuit à l'égalité entre les femmes et les hommes et génère des inégalités économiques extrêmes.

Subscribe to RSS - travail décent