Portraits de Maliens et Maliennes. Photo : Vincent Tremeau/Oxfam

Mali : reconstruire la mosaïque

Perspectives pour de meilleures relations sociales après le conflit armé au Nord du Mali

Publié le : 10 Octobre 2013
Auteur: 
Ilaria Allegrozzi, responsable Politique et campagnes, Oxfam au Mali ; Elise Ford, responsable des campagnes humanitaires d'Oxfam

Le conflit qui a débuté en janvier 2012 a profondément affecté le tissu social et bouleversé la vie de chaque Malien. Ce rapport présente les résultats d’une enquête menée par Oxfam en juin 2013 sur les conséquences du conflit sur les relations sociales au sein des populations et entre elles dans le Nord du Mali.

Les populations interrogées pour la présente étude sont unanimes : les insurrections précédentes n’avaient pas eu de conséquences aussi néfastes, et ce conflit est différent des précédents en ce qu’il a engendré une dégradation de l’état des relations sociales.

Confrontées à une violence généralisée, victimes directes ou indirectes de graves violations des droits humains et d’un exode massif, les populations interrogées ont vécu des situations choquantes, perdant certains de leurs repères familiaux et de leurs valeurs traditionnelles. Pourtant, l’étude révèle également que, malgré les dégâts physiques et moraux causés par la guerre, les abus commis par toutes les parties prenantes, les différences d’intérêts entre individus et communautés, ainsi que les difficultés de communication dues à l’éloignement géographique par un déplacement massif, la rupture entre communautés n’est pas irrémédiable.

Oxfam souhaite que ce rapport et les voix des communautés dont il se fait l’écho puisse nourrir la réflexion et guider les actions des différents acteurs nationaux et internationaux impliqués dans la réconciliation.

Sur le même sujet

L'action d'Oxfam face à la crise au Mali 

Permalink: http://oxf.am/UVX