Photo: Abbie Trayler-Smith/Oxfam

Petits arrangements entre amis

Pourquoi la réforme fiscale internationale n'inquiète pas encore les entreprises championnes de l'évasion fiscale

Publié le : 1 Mai 2014
Auteur: 
Claire Godfrey

L'évasion fiscale des grandes entreprises prive les États de milliards de dollars. Cette situation exacerbe les inégalités. Les récentes mesures du G20 et de l'OCDE pour réprimer l'évasion fiscale des entreprises constituent une première étape, mais une cohorte d'opposants fait pression pour les saper.

La plupart des pays en développement, que l'évasion fiscale des entreprises prive chaque année de plusieurs milliards, sont en outre exclus du processus décisionnel.Les intérêts commerciaux ne doivent pas primer au détriment de l'intérêt public. Tous les pays en développement doivent participer aux négociations et les entreprises doivent payer leur dû.

 

En savoir plus

Photo: Abbie Trayler-Smith/Oxfam
Changer les règles fiscales internationales pourrait plus que doubler les recettes des pays en développement

Pour que les pays en développement puissent bénéficier équitablement des activités des entreprises étrangères sur leur territoire, il est nécessaire de remanier le plan d’action, élaboré par l’OCDE à la demande du G20, visant à empêcher les entreprises de se soustraire à l’impôt.

Au service de la majorité : Des services publics pour combattre les inégalités
Au service de la majorité

Des services de santé et d’éducation publics constituent une arme puissante pour combattre les inégalités économiques.

Deux filles, bouteilles d'eau en main, traversent des déchets.
En finir avec les inégalités extrêmes

Les inégalités économiques s'amplifient rapidement dans la plupart des pays. Près de la moitié des richesses mondiales est entre les mains des 1 % les plus riches, tandis que 99 %

Permalink: http://oxf.am/cnP