Un milliard de personnes ont faim

Les gouvernements et les agences d’aide doivent se montrer à la hauteur

Publié le : 26 Janvier 2009

Les augmentations des prix des produits alimentaires en 2007 et en 2008 ont focalisé l’attention sur une crise alimentaire mondiale, qui touchait déjà plus de 850 millions de personnes.

Aujourd’hui, environ une personne sur six dans le monde n’a pas assez à manger, soit près d’un milliard de personnes.

Deux sérieuses menaces supplémentaires sont susceptibles d’exacerber la faim :

  • le changement climatique, qui accroit la fréquence et l’intensité des inondations, des sécheresses et des cyclones tropicaux, lesquels détruisent les cultures, le bétail et les moyens de subsistance des populations ;
  • la récession mondiale, qui, par son impact sur l’emploi, les revenus et les dépenses publiques, va probablement faire encore augmenter le nombre de personnes souffrant de la faim.

En savoir plus sur :