Winnie Byanyima, directrice générale d'Oxfam international

Winnie main

Winnie Byanyima est la directrice générale d’Oxfam International. C’est une figure de proue de la défense des droits des femmes, de la gouvernance démocratique et de la consolidation de la paix. Mme Byanyima a siégé au parlement ougandais pendant onze ans. Elle a siégé à la Commission de l’Union africaine et dirigé l’équipe Genre et Développement du Programme des Nations unies pour le développement. Elle fait partie des fondateurs de la Global Gender and Climate Alliance, qui réunit 60 organisations et a présidé un groupe de travail interinstitutionnel de l’ONU sur l’égalité hommes-femmes dans le cadre des objectifs du Millénaire pour le développement et sur le changement climatique.

Événements

Le Global Landscapes Forum se tiendra à Lima, au Pérou (6-7 décembre 2014). Il s’agira du plus important événement organisé en marge de la 20e conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques. Winnie Byanyima interviendra sur le thème des
« paysages durables pour un nouveau programme d’action pour le climat et le
développement ».

The Institute of International and European Affairs (27 novembre 2014). Le sixième événement de la série « Development Matters » 2014, que l’IIEA organise en association avec Irish Aid, l’agence irlandaise d’aide au développement. Winnie Byanyima analysera les liens étroits entre l’extrême pauvreté et les inégalités économiques et se penchera sur les solutions à ces défis.

Sommet du G20 (15-16 novembre 2014). À l’heure où les chefs d’État et de gouvernement se pencheront sur l’état de santé du système financier international, Winnie Byanyima leur rappellera qu’ils doivent tenir compte de la situation des populations les plus pauvres.

Conseil de la Banque mondiale sur les questions liées au genre et au développement (Advisory Council on Gender and Development) (12 octobre 2014). Winnie Byanyima est membre de ce conseil, le principal organisme consultatif externe aidant la Banque mondiale à promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes à travers le monde.

Sommet des Nations unies sur le climat à New York (23 septembre 2014). Winnie Byanyima a assisté au sommet sur le climat organisé par Ban Ki-moon, secrétaire général de l’ONU, afin d’inciter à un engagement politique fort et à des réglementations ambitieuses qui catalysent la lutte contre le changement climatique.

Dernières nouvelles

Oxfam says G20 leaders not specific enough on Ebola.

G20 tax avoidance pledge 'still leaves poor countries vulnerable'.

G20 leaders target trillions in new economic growth.

Vertice G20: "L'evasione fiscale e le disuguaglianze crescenti soffocano le economie e vanificano la lotta alla povertà".

G20 pushes climate change up global agenda.

Alerta: la desigualdad, imparable.

Biographie complète

Née en Ouganda, Mme Byanyima a été élue trois fois au parlement ougandais et y a siégé pendant onze ans. Elle a dirigé le premier groupe de femmes parlementaires de son pays, prônant l’inscription de dispositions novatrices en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes dans la constitution ougandaise de 1995. Experte de renommée internationale dans le domaine des droits des femmes, elle a fondé le Forum for Women in Democracy (FOWODE), une organisation de la société civile toujours très active. Elle a siégé à la Commission de l’Union africaine et dirigé l’équipe Genre et Développement du Programme des Nations unies pour le développement. 

Mme Byanyima a signé l’accord de paix de 1985 en Ouganda et a contribué à négocier et promouvoir la participation des femmes dans les processus de paix au Rwanda, en Afrique du Sud, au Burundi, au Soudan et dans d’autres pays sortant d’un conflit.

Elle fait partie des fondateurs de la Global Gender and Climate Alliance, qui réunit 60 organisations de la société civile et institutions bilatérales et multilatérales, et a présidé un groupe de travail interinstitutionnel de l’ONU sur l’égalité hommes-femmes dans le cadre des objectifs du Millénaire pour le développement et sur le changement climatique. Elle a participé à nombre de comités internationaux, tels que la Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique et le Centre international de recherche sur les femmes (ICRW). 

Elle est titulaire d’une maîtrise (MSc) en génie mécanique et énergétique de l’Université de Cranfield, ainsi que d’une licence (BSc) en ingénierie aéronautique de l’Université de Manchester.

Le 1er mai 2013, elle a entamé un mandat de cinq ans à la tête d’Oxfam International.

« Oxfam s’inscrit dans une époque difficile de changements. Nous devons saisir toutes les occasions d’aider les populations pauvres à faire valoir leurs droits et à s’affranchir de l’injustice de la pauvreté et de la faim. J’ai la conviction que le monde a plus que jamais besoin d’une société civile forte. »

Vous pouvez suivre @Winnie_Byanyima sur Twitter et retrouver ses derniers posts de blog